Le Bellagio retire ses plus gros jetons

Le Bellagio retire ses plus gros jetons

de
-
1397

Dans le monde des joueurs “high-rollers”, les comptes en banque n’existent pas… ou presque. Et plutôt que de se déplacer constamment avec des valises de billets, les joueurs américains ont depuis longtemps opté pour une liquidité bien à eux : les jetons de casino, et de préférence à valeur faciale (très) haute.

Il faut dire qu’aux Etats-Unis, loi contre le blanchiment d’argent et la contrefaçon oblige, la plus grosse coupure n’est qu’à 100$ : impossible pour un joueur du Big Game du Bellagio, par exemple, d’avoir sur lui de quoi payer une grosse blinde (jusqu’à 4000-8000$) sans avoir les poches qui débordent de billet…

Depuis longtemps, le Bellagio a mis en circulation le jeton le plus cher de la planète poker : 25 000$, contenus dans un “vulgaire” jeton céramique. Même si la majeure partie des jetons sont sécurisés (par un système de puce électronique leur interdisant d’être copiés aisément), ils n’en demeurent pas moins facilement égarables ou… volables. Le récent braquage d’une table de craps high-stakes au Bellagio, par un simple motard qui s’était arrêté quelques minutes, armé, au Valet Parking du casino, a conduit les autorités du Bellagio à retirer en ce début d’année 2011, tous les jetons de 25 000$ en circulation.

Ainsi, les joueurs (heureux) propriétaires de ces jetons ont jusqu’au 20 avril pour les échanger contre des jetons à valeur faciale inférieure, en attendant que le casino Bellagio trouve une solution plus sécurisée pour ses gros joueurs. On se doute que les habitués du Big Game et autres joueurs de craps high-stakes n’auront aucun mal à se faire échanger leurs jetons. De tous temps, les jetons à forte valeur faciale sont systématiquement vérifiés lors des échanges de monnaie, et aucun inconnu ne peut se présenter à la caisse du Bellagio avec de tels jetons (5 000$, 10 000$, 25 000$) sans passer tout un processus de vérifications… Il n’empêche que ce retrait soudain devrait poser quelques problèmes de liquidités chez les joueurs, problème à régler rapidement pour le Bellagio s’il tient à garder les plus belles parties de cash-game du monde.