La malédiction française continue…

[WSOP Event #59] La malédiction française continue…

de Boris Rouah
Journaliste spécialisé dans la culture et le sport, Boris Rouah anime les pages électroniques de Poker52.fr
-
3712

“Runner-up”, ce sera le mot de l’été au sein du contingent français pendant ces World Series. Aurélien “guignol” Guiglini, membre historique de Winamax et protégé de Michel Abécassis, vient d’échouer lui aussi en deuxième place d’un NL 1500$, derrière un joueur Anglais qui l’aura dominé lors du heads-up final.

Alors bien sûr, il y a deux façons d’envisager cette malchance continue : côté négatif, pas de bracelet pour le camp tricolore ; côté positif, 5 places de runner-up, dont un doublé sur le podium pour ce podium (Yorane “virusss” Kerignard finit 3eme du même tournoi, c’est un beau score… Il reste encore le Main Event pour perfer et décrocher un bracelet : ce n’est pas le pire !

19363772715_4838f1f19f_z