En couv’ du dernier Poker52 : Les français perfent aux WSOP

En couv’ du dernier Poker52 : Les français perfent aux WSOP

de
-
670

PK52_N80_Unesite

 

 

Il est bien fini le temps où les rêves de bracelets des joueurs français semblaient se concrétiser chaque été, et même parfois à plusieurs reprises : Fabrice Soulier, ElkY, Antonin Teisseire, Hugo Pingray et consorts sont toujours sur le devant de la scène, mais le contingent hexagonal semble avoir perdu de sa superbe depuis que le poker a été parfois tué dans l’œuf par une législation contraignante et une raréfaction des cercles de jeux (la meilleure école du poker en France, avec le poker en ligne).

Il n’empêche, cette année a vu quelques belles performances et des places de runner-up qui ont donné beaucoup d’espoir au clan français, qui se déplace toujours en nombre lors des fabuleux WSOP à Las Vegas. Parmi eux, une des figures les plus populaires du poker français, Fabrice Soulier, mais aussi le spécialiste du high-limit online, Alexandre Luneau, ou encore un certain Antoine Saout…

Le Breton a en effet vécu une belle partie lors du Main Event et, s’il ne finira pas à nouveau en finale lors des November Nine, il faut avouer que ces deux deep runs, à plusieurs années d’intervalle dans des fields gigantesques, sont à saluer. Pas de bracelet, donc, mais de beaux moments vécus à vibrer derrière ces cinq champions, les meilleurs Français de l’édition 2016.