Ropert et Merai out coup sur coup, un HU 100% étranger

[Sismix 2018] Ropert et Merai out coup sur coup, un HU 100% étranger

Corentin Ropert

Il est 20h20 ici à Marrakech, et nous tenons déjà notre heads-up. Assez improbable, mais bel et bien vrai. Et les deux grands protagonistes de cette fin de tournoi se nomment Adrián Mateos Díaz et Henrique Pinho, les deux finalistes.

En premier lieu, le Team Pro Winamax s’est occupé de Corentin Ropert au cours d’un setup inévitable. Pour contextualiser, La Machina a été impliquée dans environ 80 % des coups, plaçant des relances et des 3-bet à tout va. Juste impressionnant. Après un énième raise (500 000) de Mateos, le jeune grinder français le 3-bet à 1,8 million de jetons. Ca passe. La main suivante, rebelote : 500 000 du régulier des High Roller, 1,6 million chez Ropert. Mais cette fois-ci, l’Espagnol ne se laisse pas faire et 4-bet à 3,9 millions. Tapis annoncé (14 millions) chez Corentin, snap chez Adrián ! Ce dernier dévoile deux solides barbus, et domine le AK adverse. Le board 96832 ne change rien à l’affaire, malgré les cries d’encouragement du rail tricolore.

4e : Corentin Ropert – 360 000 MAD / 32 218 €

Mehdi Merai

Et l’action n’allait pas fléchir à quelques secondes du dinner break. Mehdi Merai, short stack officiel à 3 left, pousse sa dizaine de blindes du bouton avec A9. Le numéro 2 au classement GPI call de petite blinde, mais refuse de payer le tapis d’Henrique Pinho, chaud d’action avec les neufs. Une paire qui reste devant à l’issue d’un tableau final inoffensif. Voilà comment, en l’espace de quelques minutes, s’est dessiné le heads-up de cette TF.

3e : Mehdi Merai – 510 000 MAD / 45 643 €

Chipcount complet :
Adrián Mateos Díaz : 36 225 000
Henrique Pinho : 26 400 000

Pause dîner d’1h15. Retour à 21h40, heure marocaine. 

Il reste 2 joueurs (sur 1252 inscriptions)
Reprise sur le Level 32 / Blindes : 150 000 – 300 000, ante 50 000
Moyenne : 31 300 000