Auteurs Articles de Poker52

Poker52

10008 ARTICLES 0 COMMENTAIRES

Un vainqueur. Et quel vainqueur. Vladimir Shabalin, dont le parcours en table finale aura juste été parfait. Agressif quand il faut, bons timings, le dos rond quand il fallait. Bref, ce joueur professionnel de poker au palmarès online long comme un bras, apprend-on, en a clairement impressionné plus d’un. Cette machina du net signe ici sa plus belle performance en live, lui qui avait remporté deux side event du PSC Macau 2017, dont l’un contre un certain… Ludovic Riehl, alias Mikedou, ancien Team Pro Winamax.

En s’adjugeant le Main Event WSOP Circuit Marrakech 2018 (1350 € – 30 000 jetons – 486 entrées dont 118 reentries), Vladimir Shabalin remporte la somme d’1,3 million de dirhams, soit environ 114 000 €. Son dauphin, Rony Halimi, se sera battu comme un lion, et est récompensé de 890 000 MAD. Pas mal, lorsque l’on sait qu’il ne disposait que de trois blindes à la bulle… Joseph Nassar, globalement discret, complète le podium pour sa performance. Comme vous l’avez constaté, cette finale était notamment composée de nombreux Espagnols aux pseudos aussi what the fuck que les autres : Paul, NJFM, ou encore TMV, le vainqueur du High Roller.

Nicolas Noguera, détenteur d’une bague WSOP Circuit (celle de Paris, en 2016), aurait pu s’emparer d’un second trophée. Malheureusement pour lui, il faudra attendre pour le doublé, après s’être incliné en 9e position rapidement après le coup d’envoi de la TF. La partie à 8 aura duré presque 4 heures, avant que Vladimir ne débloque la situation en éliminant Polo Santoni à l’aide d’un carré floppé.

Pour la deuxième année consécutive, ce ne sera pas un Français qui s’adjugera le Main Event WSOP Circuit Marrakech. Après une victoire britannique l’an passé (Arron Fletcher), c’est au tour de la Russie de ramener une bague WSOP à la maison. Qu’importe. Vladimir Shabalin peut se targuer d’être un beau vainqueur, à la fois fair-play et rempli d’humour et de talent.

Il est 4h30 ici, 5h30 chez vous (du moins si vous habitez en France), et il est l’heure d’aller se prendre une boooonne nuit de repos après ces quatre belles journées de coverage. Toujours un plaisir de revenir à Marrakech. Nous concernant, on se retrouve d’ici un mois à peine au Barrière Poker Tour Bordeaux, qui marquera le lancement de la saison BPT 2018. D’ici-là, portez-vous bien, et au plaisir de se croiser à un événement. Peace.

Grégoire H

Une belle accolade pour fêter sa victoire. 

Le propriétaire des lieux, Jean-Alexandre Bauchet et le nouveau champion.

Résultats complets :
Vainqueur : Vladimir Shabalin – 1 300 000 MAD
Runner-up : Rony Halimi – 890 000 MAD
3e : Joseph Nassar – 625 000 MAD
4e : Paul – 456 000 MAD
5e : NFJM – 346 000 MAD
6e : Mohamed Jhider – 269 000 MAD
7e : TMV – 213 000 MAD
8e : Polo Santoni – 168 000 MAD
9e : Nicolas Noguera – 135 000 MAD

10e : Mounim Kaddouri – 113 000 MAD
11e : Shlomo Ohana – 95 000 MAD
12e : Nathan – 81 000 MAD
13e : HCC – 81 000 MAD
14e : Roger Tondeur – 69 000 MAD
15e : Pierre Merlin – 69 000 MAD
16e : Antoine Rahal – 59 000 MAD
17e : Mohamed Mamouni – 59 000 MAD
18e : Arnold Bellaiche – 51 000 MAD
19e : Pascal Rabany – 51 000 MAD
20e : Mathieu Papineau – 51 000 MAD
21e : Mehdi Hsissen – 45 000 MAD
22e : Arturo – 45 000 MAD
23e : Abdelhadi Kondah – 45 000 MAD
24e : Harald Sammer – 41 000 MAD
25e : Joaquin – 41 000 MAD
26e : Inigo – 41 000 MAD
27e : Mohamed Lagrari – 41 000 MAD
28e : David Vedral – 37 500 MAD
29e : Dave – 37 500 MAD
30e : Nana Assanvo – 37 500 MAD
31e : Vincent Mansour – 37 500 MAD
32e : Mohamed Salhi – 34 500 MAD
33e : El Houcine Otmani – 34 500 MAD
34e : Manuel Lopez – 34 500 MAD
35e : Ignacio – 34 500 MAD
36e : Frédéric Steinbach – 34 500 MAD
37e : Tilla Aitor – 34 500 MAD
38e : Edoardo Mortera – 34 500
39e : Zoubir Mahi – 34 500 MAD
40e : Thibault Saillard – 32 000 MAD
41e : Daniel El Keslassy – 32 000 MAD
42e : Mehdi Charkaoui – 32 000 MAD
43e : Rabah Ait – 32 000 MAD
44e : Juan – 32 000 MAD
45e : Pedro – 32 000 MAD
46e : Youssef Moujahid – 32 000 MAD
47e : Alexandre Reard – 32 000 MAD
48e : Carlos Da Costa Dias – 30 000 MAD
49e : Stephan Gerin – 30 000 MAD
50e : François Pirault – 30 000 MAD
51e : Thierry Delpui – 30 000 MAD
52e : Lucas Orsatelli – 30 000 MAD
53e : Domingo – 30 000 MAD

Rony Halimi

Un HU expéditif. En quelques mains, Vladimir Shabalin est parvenu à grind Rony Halimi, tombé à dix grosses blindes. Le Français envoie tapis du bouton/petite blinde avec AQ de pique, payé par le Russe avec K3. Le flop AQ5 fait sauter de joie le clan Halimi. Le turn J donne quelques espoirs à Vladimir, pour une quinte de l’espace… trouvée sur la river, un dix ! Gros blanc dans la salle, les supporteurs de Rony visiblement sonnés par cette suite. Avant que les applaudissements ne retentissent pour féliciter le nouveau champion.

Vladimir Shabalin sort comme le grand vainqueur de ce Main Event WSOP Circuit Marrakech 2018.

Il a pris le chemin de la sortie : 
2e : Rony Halimi – 890 000 MAD

Joseph Nassar

On tient enfin notre heads-up. Joseph Nassar et Rony Halimi voguent autour de dix blindes depuis 30 minutes. Du bouton, Joseph Nassar a donc tout poussé avec K9, quand Rony, de petite blinde, se réveille avec AQ… suivi dans la foulée par Vladimir Shabalin avec KJ de coeur ! Le tournoi peut dores et déjà se terminer maintenant.

Le board 4JQQ2 fait tripler Rony Halimi, mais élimine au passage Joseph Nassar, 3e pour 625 000 MAD.

Chipcount : 
Vladimir Shabalin : 11 875 000
Rony Halimi : 2 700 000

Il a pris le chemin de la sortie :
3e : Joseph Nassar- 625 000 MAD

Il reste 2 joueurs (sur 486 inscriptions)
Level 32 / Blindes : 75 000 – 150 000, ante 25 000
Moyenne : 7 290 000

NFJM

Enfin. Enfin, la situation se débloque, après un très long moment avec peu ou pas d’action. Le Russe Vladimir Shabalin a juste légèrement augmenté le rythme et pris une avance sur ses adversaires. Mieux, l’homme s’est occupé de deux joueurs en deux mains seulement. NFJM d’abord : du bouton, Vlad’ pousse son tapis sur les blindes, shortstacks. De BB, l’Espagnol snap call avec AK de trèfle, devant le KJ de Shabalin.

Le croupier dévoile un flop 3J2 avec un trèfle, puis une turn 4 de trèfle donnant une tonne d’outers à NFJM. Mais la river 8 de cœur confirme l’élimination de monsieur.

La main d’après, c’est au tour de Paul de tenter sa chance. Vladimir open 250 000 du cut-off, et voit Paul tout pousser au bouton avec A8, pour 1 950 000 au total. Suivi par Shabalin, qui montre les papiers : AK. Jérôme le croupier, le héros de notre soirée, délivre un board 72535, réduisant le field à trois joueurs restants. Hallelujah.

Vladimir prend une sérieuse option sur la victoire : il possède actuellement 8,8 millions de jetons, sur les 14 580 000 jetons en jeu…

Paul

Ils ont pris le chemin de la sortie :
4e : Paul – 456 000 MAD
5e : NFJM – 346 000 MAD

Il reste 3 joueurs (sur 486 inscriptions)
Level 31 / Blindes : 60 000 – 120 000, ante 20 000
Moyenne : 4 800 000

Mohamed Jhider

Au bouton, Mohamed Jhider pousse ses 930 000 derniers jetons. De grosse blinde, NFJM snap call avec AQ, et se retrouve favori face au K9 de Jhider, dont le roi de cœur. Le flop 78J avec deux cœurs lui donne de l’espoir, la Q de cœur au turn un peu plus, mais l’As à la river stoppe son aventure. Les comptes messieurs : NFJM possède 950 000, soit un poil plus que le Français, qui quitte le tournoi en 6e position.

Il a pris le chemin de la sortie : 
6e : Mohamed Jhider – 269 000 MAD

Il reste 5 joueurs (sur 486 inscriptions)
Level 30 / Blindes : 50 000 – 100 000, ante 15 000
Moyenne : 2 900 000 

Paul

Les six derniers joueurs n’arrivent pas vraiment à se départager. Rien de très intéressant à raconter. Seul ce petit chipcount effectué à la pause reste à la rigueur croustillant :

Siège 1 : Joseph – 1 345 000
Siège 2 : Rony Halimi – 3 000 000
Siège 3 : Vladimir – 2 640 000
Siège 4 : Mohamed Shidar – 3 060 000
Siège 5 : Paul – 3 080 000
Siège 6 : NFJM – 1 450 000

Il reste 6 joueurs (sur 486 inscriptions)
Level 30 / Blindes : 50 000 – 100 000, ante 10 000
Moyenne : 2 430 000

TMV

Deux heures de jeu sans sortant avant le dinner break, deux sortants en l’espace de 30 minutes après le dinner break. Il semble que les dynamiques se soient considérablement inversées. Cette fois-ci, c’est au tour de TMV (le vainqueur du High Roller) de pousser son tapis (750 000) de grosse blinde, après une relance (150 000) de Rony Halimi, situé UTG. Ce dernier se tâte un certain temps, à tel point que son adversaire demande le time. Refusé par le floor, qui considère le temps de réflexion de Rony décent.

Halimi finit par payer avec AQ de carreau, en situation défavorable face au AK de l’Espagnol. Le flop QJK donne une paire à chacun des deux joueurs, mais le turn Q donne l’avantage au Français, qui explose de joie à l’apparition d’une river anodine. “Vamos, vamos”, se met-il alors à crier, avant de se faire reprendre par le floor.

Rony Halimi poursuit son ascension et pointe désormais à 3,3 millions de jetons.

Il a pris le chemin de la sortie : 
7e : TMV – 213 000 MAD

Il reste 6 joueurs (sur 486 inscriptions)
Level 28 / Blindes : 30 000 – 60 000, ante 10 000
Moyenne : 2 430 000

Polo Santoni

Le retour du dinner break n’a pas été long pour Polo Santoni. Réduit à dix grosses blindes, le Français a resteal à tapis la relance de Vladimir Shabalin (135 000), le tout en batailles de blindes. Le Russe paye avec une paire de neuf, en coin flip face au AK de trèfle de Polo. Le croupier retourne la première carte du flop, un roi, mais enchaîne avec deux neufs pour donner un carré à Vladimir. Le reste du tableau ne renverse évidemment pas la situation.

Il a pris le chemin de la sortie : 
8e : Polo Santoni – 213 000 MAD

Il reste 7 joueurs (sur 486 inscriptions)
Level 28 / Blindes : 30 000 – 60 000, ante 10 000
Moyenne : 2 080 000

BEST OF DE LA SEMAINE

201498
Ce weekend du 4 & 5 février 2017, à l’Espace CHEVREUL de Nanterre (Hauts-de-Seine), 183 finalistes dont 15% de femmes, venus de toute la...