Connect with us

Coverage

[WPTDS Marrakech] Chipcount, Jaouad Abida marche sur la table !

Published

on

Niveau 29 – 40k/80k ante 80k – 6/431 entrées – 2155k

 

Jaouad Abida : 5540k

Ramon Sol : 2420k

François Tosques : 2230k

Mathieu Papineau : 1050k

Kalidou Sow : 860k

Fabio Pinho Damaso : 825k

 

Jaouad le Marrakechi, Jaouad l’Américain, Jaouad le chipleader !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coverage

[BPT Blotzheim] Fabian Dietrich grand vainqueur du Main Event

Published

on

3h30 du matin : le heads-up final a pris fin entre Fabian Dietrich et Jérémy Eschen, sacrant le premier, plus riche d’un chèque de 29 370 €. Je ne m’étalerai pas dans ce post final, car un résumé complet de la TF vous attend ci-dessous. N’hésitez pas à y jeter un œil, je me suis quelque peu cassé le boule à le rédiger. Ça reste mon taff, en somme, je vous l’accorde. Qu’importe, ce BPT Blotzheim 2018 a officiellement été clôturé avec la victoire de l’Allemand. Quant à nous, nous nous retrouverons à la finale du circuit BPT 2018, à Deauville, du 1 au 4 novembre. Ci-dessous, retrouvez tous les chiffres du Main Event, ainsi que le Hall of Fame du BPT Blotzheim. D’ici-là, portez-vous bien, et au plaisir de vous retrouver autour des tables ! Peace.


Le résumé complet de la table finale 

Les finalistes n’ont pas chômé dès le départ de la table finale. Tout de suite, les tapis et les éliminations se sont rapidement enchaînés : à commencer par celle de Marc Bentz (9e, 3260 €), dont le maigre tapis a été englouti par Yann Jaeck, chipleader à l’entame de la TF. De leurs côtés, Phi Hung Nguyen et Jose Fernandez ont perdu de nombreuses plumes en faisant respectivement doubler Jérémy Eschen et Fabian Dietrich.

Les deux hommes ne se remettront jamais de ces coups, et tomberont à la 8e place (Jose Fernandez, 3830 €) et à la 7e place (Phi Hung Nguyen, 4550 €). Rapidement rejoint par Abdelkader Benabdellaziz, dont la petite quinzaine de blindes n’a pas suffit pour continuer l’aventure (6e, 5480 €). Là encore, Fabian Dietrich était au cœur des hostilités pour consolider son tapis. S’en est suivi une période d’accalmie, où la moyenne tutoyait alors les 40BB, avant de redescendre à 30 avec l’augmentation des blindes.

Deux hommes se démarquaient du reste du field (blindes 50 000 – 100 000) : Jérémy Eschen et Yann Jaeck (4,4 millions chacun), quand Fabian Dietrich et Grégory Pieux se trouvaient dans la même zone (2,8 millions et 2,2 millions). Mustafa Yasar, de son côté, fermait la marche avec un petit million de jetons. Le duo de tête s’est échangé quelques pions par-ci par-là, tout en conservant leur stack respectif.

Jaeck a cependant pris l’avantage en se servant chez Grégory Pieux, qu’il a ensuite fait doubler (6 blindes) au cours d’une confrontation à tapis 74 suited contre 63 suited. Idem chez Mustafa Yasar, dont les 6 blindes se sont transformées en 12 blindes en remportant un crucial 30/70 (A7>77) contre Jérémy Eschen. Ce dernier a ensuite enclenché la seconde : un travail de grind intensif le faisant grimper à plus de 5 millions de jetons. Mais un autre 70/30 perdu contre Fabian Dietrich (2 millions de jetons, 15 blindes) l’a amputé d’une partie de son stack, pour retomber aux alentours de 3 millions de jetons.

Après deux heures de jeu en 5 left, et un passage des niveaux à 30 minutes, la situation s’est décantée avec l’élimination de Mustapha Yasar, busto par Grégory Pieux… qui s’est délesté dans la foulée d’une énorme partie de son stack dans un huge pot disputé contre Fabian Dietrich (à lire dans le post d’élimination de Mustapha Yasar). Un coup fatal duquel il ne se relèvera pas : Grégory et ses 4 blindes ont été absorbées quelques minutes plus tard par Jérémy Eschen. Et dans cette dynamiques de bustos, Yann Jaeck, réduit à 10 BB suite à de petits pots perdus et une structure qui l’a rattrapé, l’a rejoint dans la foulée.

Pouvait alors commencer le HU final, avec un avantage en jetons du côté de Fabian : 8,5 millions environ, contre 6,5 millions chez le Français Jérémy Eschen, sur les blindes 125 000 – 250 000, ante 25 000. Un duel final à sens unique : l’Allemand a remporté presque tous les coups, montrant, à chaque reprise, les papiers. Son bon run et ses mains gagnantes ont fait chuter le Français à 10 grosses blindes, avant d’abdiquer pour laisser filer la victoire.


Tous les résultats

Vainqueur : Fabian Dietrich – 29 370 €
Runner-up : Jérémy Eschen – 18 130 €
3e : Yann Jaeck – 12 390 €
4e : Grégory Pieux – 8550 €
5e : Mustafa Yasar – 6650 €
6e : Abdelkader Benabdellaziz – 5480 €
7e : Phi Hung Nguyen – 4550 €
8e : Jose Fernandez – 3830 €
9e : Marc Bentz – 3260 €

10e : Pratap Golla – 2790 €
11e : Bekim Murtezi – 2790 €

12e : Salvatore Pidala – 2530 €
13e : Florian Grivois – 2530 €

14e : Camel Meriem – 2290 €
15e : Cyrille Boehm – 2290 €

16e : Julien Kron – 2070 €
17e : Aurélien Leroy – 2070 €

18e : Damien Dieudonné – 1890 €
19e : Emmanuel Marguerite – 1890 €
20e : Akin Tuna – 1890 €

21e : Thierry Chevret – 1720 €
22e : Jean-Baptiste Poirot – 1720 €
23e : Christophe Tellier – 1720 €

24e : Maric Orsulic – 1560 €
25e : David Alimi – 1560 €
26e : Armand Chavoshi – 1560 €
27e : Philippe Mauro – 1560 €

28e : David Schable (big up)- 1410 €
29e : Grégoire Barth – 1410 €
30e : Loic Schmitt – 1410 €
31e : Rémi Sibre – 1410

32e : David Ethuin – 1270 €
33e : Paul Kiener – 1270 €
34e : Pierre-Antoine Quignard – 1270 €
35e : Denis Bonne – 1270 €

36e : Rémy Mougel – 1160 €
37e : Lorenzo Arduini – 1160 €
38e : Sébastien Ney – 1160 €
39e : Romain Malartre – 1160 €

Bubble boy : Michael Duche

Bustos du Jour 3 avant la bulle : Ali Gurbuz, Waldemar Eckstein, Aurélien Salazar, Grégory Sellam, Pierre Seiter, Claude Metais, Jérôme Zilli, Samy Bessaad, Christophe Vincent, Ali Ozbey.


Le Main Event BPT Blotzheim 2018 en chiffres

Jour 1A
Entrées : 139, dont 15 re-entries
Survivants : 67

Jour 1B
Entrées : 161, dont 53 re-entries
Survivants : 87

Nombre total d’inscrits : 300, dont 68 re-entries

Jour 2
Joueurs : 160 (dont six re-entries intégrés dans les re-entries du Jour 1B)
Survivants : 50

Jour 3 
Joueurs : 50
Vainqueur : Fabian Dietrich


Le Hall of Fame du BPT Blotzheim

Edition 2018 : Fabian Dietrich – 29 370 € – 300 entrées
Edition 2017 : Dominik Gasser – 29 700 € – 318 entrées
Edition 2016 : Loïc Bolot – 30 700 € – 313 entrées
Edition 2015 : Jean-Claude Lousteau – 31 320 € – 286 entrées

Continue Reading

Coverage

[BPT Blotzheim] Jérémy Eschen runner-up

Published

on

Un heads-up à sens unique : voilà comment pourrait-on résumer le duel final entre Fabian Dietrich et Jérémy Eschen, parti avec un désavantage en jetons. Désavantage qui n’a cessé de s’accentuer au fil des mains jouées, au cours desquelles l’Allemand a su montrer des jeux gagnants trouvés au bon moment. Jusqu’à faire chuter le Français à 2,5 millions de jetons, soit 10 grosses blindes au total. Un maigre stack qu’il a tenté de faire doubler en relançant à tapis, de BB, la relance de 500 000 de son adversaire. Ce dernier call avec Q9 de pique, derrière le A2 de Eschen, dont l’As de pique.

Le flop 239, avec deux piques, donne un sérieux avantage à Fabian. Le turn 4 de pique lui donne une flush, mais offre un tirage flush max à Jérém’. La river 2 ne change rien à l’affaire. Jérémy Eschen, auteur d’un parcours plus qu’honorable, rate d’un cheveu la victoire et termine runner-up de ce Main Event BPT Blotzheim 2018.

Résumé complet à lire dans le post final. 

Il a pris le chemin de la sortie : 
Runner-up : Jérémy Eschen – 18 130 €

Continue Reading

Coverage

[BPT Blotzheim] Jaeck sur la troisième marche du podium

Published

on

Pendant deux heures, aucune élimination : en l’espace de 20 minutes, trois bustos. Et oui, c’est ça aussi les fins de tournois de poker. Des dynamiques lentes et rapides, nous obligeant à s’adapter à chaque situation. L’homme qui rate le heads-up se nomme Yann Jaeck, longtemps chipleader au cours de la table finale. Mais la structure a rapidement rattrapé son stack, le faisant tomber à 2 millions de jetons, soit 10 grosses blindes. Qu’il engagera avec une paire de 6, payé par Fabian Dietrich, muni de AJ de cœur. Le flop apporte un As et deux cœurs, histoire de calmer tout le monde. Le turn et la river ne changent rien à la donne.

Début du HU : aucun chipcount officiel n’a été effectué. Après décompte, Jérémy Eschen possède environ 6,5 millions de jetons, contre 8,5 millions chez Fabian Dietrich.

Il a pris le chemin de la sortie : 
3e : Yann Jaeck – 12 390 €

Il reste 2 joueurs (sur 300 inscriptions)
Level 31 / Blindes ; 100 000 – 200 000, ante 25 000
Moyenne : 7 500 000

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.