fbpx
Connect with us
center>

News

EXCLU : Gus Hansen intègre le Team Winamax !

Published

on

Qui aurait imaginé un jour écrire ce titre ? Le rêve est devenu réalité, avec l’arrivée d’une légende du poker dans le Team W : Gus Hansen vient d’enfiler le logo de Winamax, et compte bien en porter haut les couleurs durant toute la saison à venir, à commencer par le SISMIX à Marrakech… Derrière ce coup de génie, une amitié très forte qui lie Stéphane Matheu, le responsable du Team, et Gus Hansen, depuis des années. En exclusivité pour Poker52, Stéphane revient sur le making-of de ce transfert de l’année.

Peux-tu nous raconter comment s’est fait ce transfert historique et inattendu de Gus Hansen au sein du Team W ?

Ce transfert inattendu s’est fait, indirectement, par Poker52, lors du WPT au Wynn, cet hiver 2023. En fait, le World Poker Tour m’avait contacté pour inviter Gus Hansen lors de ce tournoi, et ils savaient qu’on se connaissait bien. J’ai facilité l’invitation, et on s’est retrouvés à Vegas, ce qui était très cool car cela faisait longtemps qu’on ne s’était pas croisé. A ce moment-là, tu as fait une interview exclusive de Gus pour Poker52, où il parlait du Team Winamax, en des termes très élogieux et positifs. Du coup, ça a mis la puce à l’oreille de Benjo lorsqu’il a lu l’article, et comme on tournait Dans la Tête d’un pro au même moment, on s’est demandés si cela ne serait pas intéressant de faire DLTDP avec lui. Le soir-même, j’ai retrouvé Gus à un concert à la Sphere, à Vegas, pour voir U2 et j’ai abordé le sujet avec lui. Je lui ai demandé s’il avait juste voulu être sympa en parlant de nous, et il m’a confirmé que c’était vraiment ce qu’il pensait. Gus est un type authentique et direct, et il m’a bien dit à nouveau qu’il trouvait que tout ce qu’on faisait avec le Team était super. Du coup, je lui ai parlé de l’idée de Benjo de faire DLTDP avec lui, et même si on n’a pas eu le temps de boucler un épisode entier car Gus  au sauté en début de Day 2, j’ai senti qu’il ouvrait la porte à une éventuelle collaboration… Courant janvier, puis février, on a eu des conversations plus formelles sur ce que ça impliquerait d’intégrer le Team W, et on a trouvé un deal qui devient réalité en ce début de printemps !

A quand remonte votre amitié ? Je me souviens de toi qui jouait déjà au tennis avec Gus pendant That’s Poker… Comment a-t-elle évolué ?

On s’est rencontrés il y a près de vingt ans avec Gus, j’étais alors coach de tennis à Las Vegas en 2005, je finissais mes études à UNLV. Ca partait d’un pari assez burlesque où je devais jouer le match sur une jambe contre un autre joueur, mais finalement ça ne s’est jamais fait ! Mais on est devenus très amis, on a même failli habiter ensemble en collocation entre 2005 et 2008. C’est Gus qui m’a fait découvrir le poker, je ne connaissais pas du tout ce milieu… C’est même lui qui m’a donné l’idée du métier que je fais aujourd’hui, car fin 2005, il m’avait proposé de devenir son manager, au moment où on s’est rencontrés avec Fabrice Soulier, et toute l’équipe de That’s Poker. L’histoire est vraiment belle pour moi, la boucle est bouclée en le recrutant vingt ans plus tard pour le Team dont je m’occupe. A partir de 2008, on s’est moins vus mais on se croisait chaque année sur le circuit international, et on était restés en contact même à distance. C’est quelqu’un que j’ai toujours estimé comme un ami fidèle avec qui on peut se confier.

Gus s’est toujours intéressé à l’esprit d’équipe, que retrouve-t-il, selon toi, dans cette nouvelle aventure ?

L’esprit d’équipe l’a toujours intéressé, il aime bien l’approche sportive que l’on a dans le Team Winamax, le côté performance et esprit de compétition. Il est intrigué par la dynamique qui nous anime, par notre cohésion et notre esprit de groupe qui sont peu communs dans le poker.

Quand verra-t-on Gus sur les évènements Wnamax ?

Il sera présent sur plusieurs évènements Winamax, dont le SISMIX à Marrakech fin mai pour sa première apparition. Il viendra à Bratislava pour le WPO, mais aussi sur les étapes de lancement du Winamax Poker Tour ! Ca va vraiment être génial de l’avoir avec nous.

Comment penses-tu que cela va influer sur la dynamique du Team ?

Humainement, c’est certain qu’il va très bien s’intégrer, en toute fluidité. Gus est plus âgé, il a un autre regard sur le jeu, il a été pionnier à son époque, et il va amener expérience et un regard décalé mais très pertinent sur plein de choses… Il a vécu tellement de choses de l’âge d’or du poker… Ca sera très riche pour toute l’équipe.

Quelles valeurs as-tu envie qu’il amène et renforce au sein du Team W ?

Les siennes, tout simplement. C’est la force du Team que de respecter les singularités et les forces de chacun. Et ça, Gus n’en manque vraiment pas… Il est très authentique, comme tous nos joueurs. J’aime son approche transparente et cartésienne des choses, c’est un grand expert en mathématiques dans le jeu.

Quels liens Gus a-t-il avec la France ? Il me racontait qu’il écoutait Sexion d’Assaut…

Il y a bien sûr notre amitié, et il a également vécu à Monaco où tout le monde parle français. Ca fait des années qu’il apprend la langue, et je crois qu’être dans notre Team lui donne envie d’être bilingue. C’est vrai que dans ses playlists Spotify, il écoute énormément d’artistes français, des choses hyper variées, aussi bien du Brel, du Brassens que du hip-hop et même des chanteuses de folk obscures ! Et en plus, sa sœur dont il est très proche est professeur de Français…

Enfin, quels sont les objectifs du Team pour les WSOP de cette année ?

C’est toujours très difficile de répondre à ça… On a essayé de calculer notre EV en nombre de bracelets lors de notre dernière réunion du Team, en moyenne on devrait gagner un bracelet par an aux WSOP ! On a un effectif qui est tellement de super haut niveau, avec des vraies machines de guerre et tous les joueurs et joueuses qui sont ultra-compétitifs. Un bracelet serait top, et tout le reste est du bonus. En tant que manager, mon but numéro 1 est de garder cet esprit de groupe et intégrer au mieux Gus dans cette nouvelle équipe.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Les WSOP Circuit de retour à Paris du 22 au 28 mai

Published

on

« Nous sommes ravis de nous associer avec le Groupe Partouche, en partenariat avec Texapoker, pour ramener les WSOP à Paris en 2024. C’est l’occasion de répondre à l’immense attente des joueurs de remporter des bagues WSOP mais aussi de se qualifier pour les WSOP 2024 à Las Vegas. »

C’est par ces mots que Grégory Chochon, le vice-président des WSOP a annoncé le grand retour de la franchise World Series of Poker en France et surtout dans la capitale française. En collaboration avec Texapoker et le Groupe Partouche, c’est dans un lieu mythique, le Stade Jean Bouin, que sera organisée une étape des WSOP Circuit du 22 au 28 mai 2024 avec 10 bagues à la clé dont une Online sur Winamax.

Ces bagues seront distribuées tout au long du festival qui sera articulé autour d’un Main Event à 1 200€ (du 24 au 28 mai). Cette semaine de tournois commencera par une bague WSOP-C à décrocher online sur Winamax avec un buy-in de 250€ et un million d’euros garantis (19 au 22 mai) !

Mais on retrouvera aussi une WSOP-C Cup à 550€ (22 et 23 mai) et un WSOP-C High Roller à 2 400€ (22 au 24 mai) dans le programme fourni par les organisateurs en ce début du mois de février. Il y aura aussi un Bounty ITM à 550€ (23 et 24 mai), un Flip&Go à 400€ (le Flip&Go est un format sit&go flash à 9 joueurs au Jour 1, le gagnant de la table est ITM, assuré de 1 buy-in, et qualifié au Jour final avec 75 blindes – 25 et 26 mai), un Mystery Bounty à 550€ (26 et 27 mai), un Deepstack à 800€, un Super High Roller à 3 300€ et enfin un Omaha à 550€ (27 et 28 mai).

Il sera même possible de se qualifier pour le Main Event WSOP à 10 000$ de juillet prochain avec l’organisation d’un Super Sat Pack WSOP Main Event Las Vegas le mardi 28 mai pour un buy-in à 1 500€ et un package total de 11 000€. Plus d’informations sur les qualifications online sur Winamax seront communiquées ultérieurement.

« C’est une consécration pour Texapoker qui grâce à la confiance du Groupe Partouche est devenu le numéro un du poker en France et en Italie, a déclaré Apo Chantzis, le PDG de Texapoker. Nous vous préparons un festival pour toutes les bourses et de nombreuses surprises pour les WSOP à Las Vegas en 2024 ! »

Infos, programme et réservations pour le festival WSOP Circuit Paris : https://www.texapoker.net/fr/tournois-poker-live/paris-club-partouche-wsop-c_1491.html

Continue Reading

News

TexaTravel, le nouveau service de Texapoker

Published

on

Après la réservation pour les tournois de poker, Texapoker offrira désormais un nouveau service sur son site Texapoker.net. En effet, l’organisateur de tournois de poker en France et en Italie entend faciliter encore plus l’expérience joueur en se dotant d’un service de réservation d’hébergements et de conciergerie.

Avec TexaTravel, chaque joueur pourra trouver et réserver une chambre d’hôtel ou un hébergement à proximité des casinos partenaires en marge d’un festival Texapoker. Des tarifs préférentiels sont proposés mais aussi un accompagnement personnalisé.

16 hébergements sont pour l’instant ouverts à la réservation dont 3 à Sanremo à quelques semaines du WPT Prime (31 mai au 10 juin) mais aussi à Lyon, Aix-en-Provence ou Paris. « Notre volonté a toujours été de proposer les meilleures conditions aux joueurs pour qu’ils puissent profiter de notre offre de tournois que ce soit près ou loin de chez eux, a déclaré le Président Directeur Général de Texapoker Apo Chantzis. Avec TexaTravel, nous apportons une solution aux nombreux joueurs qui nous suivent tout au long de l’année sur les routes de France et d’Italie.” 

Découvrez TexaTravel sur le site de Texapoker : https://www.texapoker.net/fr/hebergements/

Continue Reading

News

De 10€ à 50 000€ pour Mickael Martin au FPO La Grande-Motte

Published

on

Il s’était qualifié online pour 10€ seulement sur PMU.fr : le Grenoblois Mickael Martin a réussi l’exploit de multiplier par 5 000 son investissement de départ en remportant le Main Event à 600€ du FPO par PMU Poker et Texapoker au Pasino de La Grande-Motte ! Martin est venu à bout d’un field de 541 entrants et empoche 50 000e ainsi que le trophée et la mallette du vainqueur en devançant les locaux de l’étape Hugo Bonora (runner-up, 31 414,40€) et Julien Gambotti (3e, 22 500€).

Pendant ce temps-là, le Team Pro PMU Poker Julien Martini a remporté le High Roller à 1 200€ (56 entrants) pour 20 100€. Il devient ainsi le quatrième joueur de l’histoire à faire le doublé Main/HR FPO après Sarah Herzali, Omar Lakhdari et Jonathan Therme. Prochain rendez-vous avec le FPO, à Lyon du 8 au 13 octobre au Pasino Grand La Tour-de-Salvagny.

Résultats Table finale Main Event 600€ FPO La Grande-Motte 2024 / Prizepool 280 454,60€ / 541 entrants / 63 ITM
Vainqueur Mickael Martin 50 000€
Runner-up Hugo Bonora 31 414,40€
3e Julien Gambotti 22 500€
4e Pierre Jean-Elie 17 100€
5e Charles Eichner 13 100€
6e Quentin Balique 10 100€
7e Karl Urbin 7 900€
8e Igor Cadiou 6 300€
9e Gilles Pottier 5 100€

Toutes les photos et les résultats de ce festival FPO La Grande-Motte 2024 sur Texapoker.net.

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.