fbpx
Connect with us
center>

News

Le meilleur de l'actu poker cette semaine

Published

on

LUNDI

WSOP : leçon de fairplay lors du tournoi Heads-Up avec Davidi Kitai

Le poker, un sport de hustler, truands et autres arnaqueurs ? Pas tant que ça… La preuve avec ce beau geste de Sam Stein lors de son duel en tête-à-tête contre Davidi Kitai pendant le tournoi Heads-Up à 10 000$ des WSOP, l’un des plus beaux de cet été à Las Vegas.

Suite à une erreur du croupier qui a mal placé le bouton de « dealer », Sam Stein reçoit une paire de Rois. Personne ne se rend compte de l’erreur… sauf Stein ! Kitai relance la grosse blinde de Stein, qui découvre paire de Rois et ne trouve rien d’autre à faire que d’annoncer l’erreur de deal ! Il dévoile face-up sa paire de Rois, devant une assistance médusée : il aurait peut-être pu tout prendre au champion belge du Team Winamax…

Un beau geste non récompensé puisque quelques minutes plus tard, le Belge aura raison de son adversaire du jour, pour finir 12ème de ce prestigieux tournoi, pour 26 237$. Parmi les autres stars ITM, on croise Phil Galfond (9eme, pour la même somme), Randy Lew et Phil Hellmuth (6e et 5e pour 54 024$), Ben Sulsky et Justin Bonomo (éliminés en demie finale pour 110 485$). Le vainqueur, le Canadien Mark Radoja, part avec 331 190$, devant son runner-up l’Américain Don Nguyen (rien à voir avec Scotty) qui remporte pour sa part 204 648$ !

4ème bracelet de Mike Matusow : « J’étais le meilleur à ma table »

Mike Matusow était certainement l’un des seuls à croire encore en ses chances ces dernières années. Depuis quelques mois, ce personnage hors-norme refait surface et s’illustre à nouveau dans les plus grandes compétitions internationales. Et alors que le poker s’essouffle et semble être à la recherche de fortes personnalités, son retour en grâce ne peut être que salué.

Après sa victoire lors du NBC National Heads-Up Poker Championship et un gain de 750 000$ en début d’année, « The Mouth » a décroché son 4ème bracelet dans l’Event 13 des WSOP et remporté 266 503 $.

Aux micros de Pokernews, le charismatique Américain est revenu sur cette victoire significative. « Cela représente beaucoup pour moi. Je suis tellement heureux. J’ai eu une super année jusqu’à présent. Je joue à un super niveau. J’ai eu quelques bonnes mains durant la table finale qui m’ont donné confiance. Je pense que j’étais le meilleur joueur à ma table. C’est cool, c’était un bon tournoi. J’ai travaillé dur pour cela. Je le mérite. Je suis sans voix. »

MARDI

Comment éliminer Daniel Negreanu dès la première main de l’Event 19 des WSOP 2013 par Manuel Bevand

Au cours de la première journée de l’Event 19, Manuel Bevand a réussi un superbe coup en éliminant dès la première main la superstar canadienneDaniel Negreanu. Le Français est revenu quelques heures plus tard sur cette main avec une anecdote amusante sur son profil Facebook.

A sa table aux côtés de deux autres joueurs amateurs peu avant le début des hostilités, ManuB a le plaisir de voir arriver à sa table le « Kid Poker », visiblement enclin à partager sa bonne humeur. « Salut les gars ? Comment ca va dans vos vies ? Je suis super content de jouer avec vous ce soir ! Toute la nuit même, pas de problème. »

Du coin de l’oeil, Manu remarque alors que Daniel l’a reconnu. Les deux hommes avaient en effet joué ensemble l’année précédente lors d’un event Hi-lo. Le Team Pro Winamax s’estime alors être « clairement catégorisé comme joueur de hold’em online qui s’essaie aux variantes avec un peu de naïveté. »

Après une séance photo et quelques échanges verbaux avec les deux novices, la première main est distribuée. Chaque joueur dispose de 15k et les blindes sont à 75/150. Une première relance à 150 et Negreanu paye au bouton. 3-bet de la part de Manu avec Q-Q en small blind à 525 et seul Negreanu se lance dans le coup en annonçant : « Ah! Je t’ai bien attrapé. » Le dealer retourne le flop A-Q-J avec deux carreaux tandis que Daniel poursuit son monologue. « Et là vous le voyez jouer online. Il peut rien faire, il ne peut pas miser comme d’habitude car c’est du pot limit, il est complètement perdu et il n’y a aucun moyen qu’il gagne cette main! »

Amusé par cette remarque, Manu rétorque alors sous le regard malicieux de Daniel qu’il peut « quand même essayer de bet pour gagner » et mise 800. « Ah ! Puisque c’est comme ça je te relance. » 2400 de la part de Daniel.

Sans dire un mot de plus, notre compatriote sur-relance à 5200 et après 10 longues secondes, le Team Pro PokerStars annonce all in. Call immédiat de Manu qui ne semble pas tout à fait rassuré. Son adversaire retourne alors 10-8 de carreaux pour un énorme tirage.

Ni la turn ni la rivière ne changent la donne. « Ah, je pensais que tu pouvais avoir un truc comme ça… Bon, au moins ce fut rapide. » Le récent vainqueur du Main Event des WSOP APAC se lève de la table avec le sourire, serre la main de Manu et s’empare de son téléphone pour tweeter sa mésaventure.

MERCREDI

Event #19 $5,000 Pot-Limit Hold’em Day 3 : Davidi Kitai l’a fait; ElkY termine 7ème

Il l’a fait. Davidi Kitai vient de décrocherson deuxième bracelet il y a quelques minutes face à Cary Catz et remporte 224 560 $. La partie n’était pourtant pas gagnée d’avance. Avec la présence de sérieux clients, Davidi a dû s’employer pour l’emporter.

L’Italien Dario Minieri (8ème) de retour au plus haut niveau avait bien l’intention de ne pas en démordre. Même topo pour ElkY qui avait l’occasion de devenir le premier Français à apporter un bracelet à son pays dans ces WSOP 2013. Il réalise néanmoins un superbe parcours avec une 7ème place et un gain de 34 341 $.

Devant 194 participants, le Team Pro Winamax s’est imposé de la plus belle des manières. Une victoire acquise en heads up après 90 mains disputées.

Sur la dernière, les deux hommes se retrouvent à tapis après échange de relance. Davidi retourne alors [jc] [jd] tandis que son adversaire montre [kc][ks] . Mais les dieux du poker étaient du côté de la Belgique. Le dealer dévoile [jh] [6d] [8c] [7s] [ad] et offre la victoire à Davidi.

« Merci à tout ceux qui étaient sur place ! Merci le Team Winamax ! Merci mon pap sur place ! Merci les Belges et Français ! », a-t-il déclaré sur Twitter à l’issue de la competition.

En route vers une deuxième Triple Crown…

Résultats de la table finale :

  1. Davidi Kitai 224 560 $
  2. Cary Katz 138 794 $
  3. Vincent Bartello 103 628 $
  4. Dimitar Danchev 77 893 $
  5. Eugene Katchalov 58 912 $
  6. Kristina Holst 44 844 $
  7. ElkY 34 341 $
  8. Dario Minieri 26 468 $
  9. Chris Johnson 20 520 $

Exclu des établissements Harrah, le joueur pro David Diaz est prié de prendre la sortie en plein milieu de l’Event 21

C’est certainement la sanction la plus difficile à avaler pour un joueur de poker. Alors qu’il était en route pour tenter de décrocher son deuxième bracelet dans l’Event 21 des WSOP, David Diaz a été prié de prendre la sortie juste avant le dinner break.

La raison de cette sortie brutale, un carton rouge donné au joueur par la chaîne d’hôtels Harrah. David aurait en effet été banni de tous les établissements en raison de son attitude jugée intolérable au bar d’un des hôtels la veille.

« On dirait bien que j’ai été expulsé de tous les établissements Harrah la nuit dernière juste avant le dinner break alors que j’avais encore 100BB. Pas de Main Event pour moi cette année », a-t-il annoncé sur Twitter avant de poursuivre quelques minutes plus tard. « Il semblerait que j’étais ivre la nuit dernière au Carnaval Court Bar et que j’ai harcelé des gens. Je ne me rappelle de rien. Je ne vais pas mentir, j’ai un peu pleuré lorsque j’ai été exclu et je vais surement continuer cette nuit. »

Pas certain que le remboursement de son buy-in et le soutien de Matthew Waxman suffisent à sécher ses larmes.

« J’espère que David rigole. Banni des établissements Harrah ? Le Rio a besoin de ce gars. »

JEUDI

WSOP 2013 : Il s’inscrit à un tournoi d’Omaha et se retrouve à un tournoi de Stud

L’histoire a de quoi faire sourire. Assis à la table 375 de l’Event 23 $2,500 Seven-Card Stud, Roland Israelashvili joue sa première main du tournoi et la perd. Jusque-là, rien d’étonnant. Mais l’affaire se complique lorsqu’il questionne son adversaire, assis à ses côtés, sur le nombre de jetons reçus initialement par chaque joueur.

Ce dernier lui explique qu’il a débuté avec 7500 jetons, soit trois fois le buy-in, et Roland s’étonne alors d’avoir payé 5000 $ son siège. Après avoir étudié son ticket, les organisateurs réalisent qu’il ne s’est pas enregistré pour un tournoi de Stud mais pour un Event d’Omaha à 5000 $.

Escorté vers la sortie, Roland et ses jetons quittent la table et sa place est à nouveau mise en vente.

Pensant jouer en Omaha, il n’allait certainement pas faire long feu dans un tournoi de Stud.

Daniel Negreanu critique fermement le programme des WSOP : « Bientôt, des gars comme Ivey ne viendront plus »

Hier a débuté l’Event 23, l’unique tournoi de Stud disputé durant ces WSOP 2013. Face à la quasi-absence de cette variante, Daniel Negreanu a tenu à réagir fermement concernant le programme.

« Je suis extrêmement triste de disputer l’unique tournoi de Stud de ces WSOP. Ces tournois ont toujours eu de superbes finales. Les WSOP n’ont jamais été si concentrés sur les chiffres. C’était auparavant un festival avec différentes variantes de poker. La tendance actuelle est décourageante. C’était un lieu où les gens apprenaient de nouveaux jeux de poker mais désormais, ils n’apprennent rien d’autre que le NLHE qui leur est servi chaque jour. Le programme était fantastique quand nous avions 11 Events à 10k dans toutes les variantes. Si ça continue comme ça, vous verrez des gars comme Ivey ne plus jouer les WSOP. Le prestige de la marque s’affaiblit d’année en année. »

Une critique qui n’est pas restée lettre morte. Une autre légende du poker, Phil Ivey, est rapidement venu soutenir son ami canadien. « J’adore les WSOP mais je suis d’accord avec Daniel Negreanu à propos du programme. Nous devons protéger l’histoire des WSOP et proposer un programme équilibré. »

VENDREDI

Une date, une histoire : 1970, la naissance des WSOP

Si les WSOP voient le jour en 1970, il faut remonter quelques années auparavant pour comprendre ses origines. Nous sommes alors en 1949 quand le légendaire Nick “the Greek” Dandalos demande à un jeune patron de casino audacieux, Benny Binion, d’organiser la plus grande partie de poker jamais disputée et de lui trouver un adversaire à la hauteur de sa réputation. Une personne se détache alors clairement du lot. Johnny Moss, considéré comme le meilleur joueur de la planète, est immédiatement désigné comme le candidat idéal.

S’ensuit un interminable marathon qui va s’étendre sur plusieurs mois dans la ville que l’on ne surnomme pas encore Sin City. Les deux hommes vont jouer jour et nuit dans toutes les variantes connues à l’époque et s’échanger des pots de plusieurs dizaines de milliers de dollars. Infatigable, Dandalos profitera même des quelques instants de repos qui leur sont alloués pour se détendre au craps. Petit à petit, Moss va se détacher et prendre l’ascendant sur son adversaire. Plus sérieux, plus technique, moins flambeur, le « Grand Old Man » est, en un mot, un meilleur joueur de poker. Après un nombre incalculable de mains disputées, « the Greek », totalement broke, va mettre un terme à son calvaire avec ces quelques mots : « Mr Moss, je crois que je dois vous laisser partir. »

De cette bataille épique entre ces deux gladiateurs armés de cartes, Benny Binion aura la lumineuse idée en 1970 d’inviter la crème du poker pour ce qui sera les premiers World Series Of Poker. Johnny Moss, Doyle Brunson, Amarillo Slim Preston, Brian “Sailor” Roberts, Puggy Pearson, Crandall Addington et Carl Cannon vont ainsi s’affronter au casino Binion’s Horseshoe lors d’une session de cash game devant des spectateurs médusés par cette attraction. Le vainqueur, élu par ses pairs, sera Johnny Moss, récompensé par une coupe en argent. Quelques années plus tard, le bracelet deviendra la marque de fabrique des WSOP.

Un an plus tard, Johnny Moss l’emporte à nouveau mais cette fois lors d’un « winner take all ». L’histoire est en marche…

A son retour du dinner break, Ben ‘Bttech86′ Tollerene constate qu’il lui manque plus de 16 000 jetons

Publié le Vendredi 14 juin 2013 dans StarsWSOPModifierAucun commentaire »

Ben ‘Bttech86′ Tollerene a vécu une drôle de mésaventure lors de l’Event 22 des WSOP. Au moment de quitter la table lors du dinner break,, le spécialiste des parties high stakes dispose alors de 21 000 jetons. A son retour, l’action a déjà repris et l’Américain a la désagréable surprise de se retrouver avec seulement 4500 jetons.

La sécurité du Rio est rapidement alertée et les caméras sont mises en action. Le scénario est alors rapidement reconstitué et l’on constate que des piles ont été inversées avec celles de Jason Morgan, également présent à la table.

Le prodige internet a immédiatement signalé le vol sur Twitter mais a surpris tout le monde par son sang-froid tout au long de l’affaire. Morgan s’est quant à lui justifié en expliquant qu’avant la pause, il avait perdu un gros coup et qu’il était parti manger sans connaître la taille de son stack.

Ben sera finalement éliminé à la 106ème place pour un gain de 2618 $. Une broutille pour ce joueur habitué à jouer des montants stratosphériques contre Viktor Blom.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda tournois

La Grande-Motte, terrain conquis du France Poker Open

Published

on

C’est une destination prisée des équipes de Texapoker et PMU Poker : le Pasino de La Grande-Motte sera de nouveau le théâtre d’une étape des France Poker Open du 7 au 12 mai prochains. Après des étapes au Club Circus Paris et à l’Impérial Casino d’Annecy qui ont connu de beaux scores d’affluence, la troisième étape de la saison 2024 s’annonce prometteuse avec traditionnellement des records de participation.

Au programme, le Main Event à 600€ en fil rouge avec 3 journées de départ (60 000 jetons de départ, niveaux de 40 minutes, puis 50 et 60). En ouverture le mardi 7 mai, un FPO KO Progressif à 250€ avec deux Days 1 est prévu (30 000 jetons, 30 et 45 minutes) mais aussi un FPO 300 et un FPO High Roller à 1 200€ sur deux jours pendant le week-end. Le programme est d’ores et déjà disponible et les réservations ouvertes. Les qualifications se font en ligne sur PMU.fr chaque mercredi et dimanche avec des sous satellites à partir de 1€ de buy-in. L’ensemble des satellites constituent une bankroll live valable sur tous les tournois FPO, Main Event et High Roller.

Le circuit signé PMU Poker en collaboration avec Texapoker fera ensuite étape à Lyon du 8 au 13 octobre et à Gujan-Mestras du 12 au 17 novembre.

Infos et réservations pour le FPO La Grande-Motte (7 au 12/05) : https://www.texapoker.net/fr/tournois-poker-live/la-grande-motte-france-poker-open_1476.html

Continue Reading

Autres tournois

Un tournoi exceptionnel à Chypre, du 2 au 12 mai !

Published

on

Le printemps s’annonce désormais comme l’une des plus belles saisons des tournois poker, et le Mediterranean Poker Party à Chypre est désormais un grand incontournable des compétitions. Créé par la légende du poker anglo-saxonne Rob Yong (également derrière le projet Dusk Till Dawn depuis des années), la MPP pulvérise toutes les offres actuelles avec un festival organisé sous le soleil chypriote, du 2 au 12 mai.

Au programme, une foultitude de tournois dont quelques grands évènements à ne pas manquer :

  • The $1,000 + $100 Luxon Pay Mystery Bounty with $1 million guaranteed runs from May 2 – 4, 2024
  • The $2,000 + $200 EAPT Grand Final with $2 million guaranteed takes place between May 4 – 8, 2024
  • The $5,000 + $300 MPP Main Event with $5 million guaranteed takes place from May 7 – 12, 2024
  • The $10,000 + $400 MPP High Roller with $1 million guaranteed runs from May 10– 11, 2024
  • The $1,000 + $100 EAPT Cyprus with $500,000 guaranteed takes place from May 10 – 12, 2024
  • The $10,000 + $400 MPP 6 Max High Roller with $500,000 guaranteed runs on May 11 2024
  • The $1,000 + $100 MPP 6 Max Turbo Bounty with $100,000 guaranteed runs on May 12 2024

Les tournois ont lieu dans le resort luxueux 5 étoiles du Merit Royal Diamond & Spa, dans le nord de l’île de Chypre. Des prix spéciaux sont proposés aux joueurs, afin de leur offrir la meilleure expérience possible ! Tous les tarifs sont à découvrir ici.

Lors de la dernière édition du MPP en septembre 2022, le vainqueur du Main Event, Hannes Jecka, était reparti avec plus de 450 000$ !

Continue Reading

Agenda tournois

Aix-en-Provence voit les choses en grand pour son GIANT

Published

on

Après le succès de la précédente édition du festival en Mai 2022, Texapoker a décidé de retenter l’expérience du GIANT dans le Pasino Grand d’Aix-en-Provence du 10 au 21 avril 2024 et essaiera de battre le précédent score de 919 entrées sur le précédent Main Event à 125€. Avec cette fois un Main Event à 150€ et 9 journées de départ, Texapoker et ses équipes attendent une très belle fréquentation (environ 2 000 joueurs pour un prizepool estimé à 200 000€) et proposeront une structure digne des plus beaux tournois internationaux.

30 000 jetons de départ seront à faire fructifier sur des niveaux de 30 minutes au Jour 1 puis 45 au Jour 2 et d’une heure au Jour Final pour la modique somme de 150€. Des sides events seront également prévus tout au long des 10 jours de compétition comme un Mystery Bounty à 250€ en tournoi d’ouverture mais aussi un High Roller Championship à 400€ et un Freeroll pour les clubs partenaires Texapoker le samedi 13 avril. 18 tickets à 150€ pour le GIANT seront offerts sur ce Freeroll soit 2 700€ de dotation. Afin de participer à ce Freeroll, les joueurs de clubs sont invités à se rapprocher de leur responsable associatif, le nombre de place étant estimé à 400 à notre connaissance.

Un reportage du festival sera proposé sur notre site et pour clôturer le festival en beauté, la finale du Main Event sera à suivre en streaming live commenté sur la chaîne Twitch du Pasino Grand.

 

Les tickets PMU.fr remportés en ligne seront utilisables sur ce festival. Plus d’infos et réservations sur Texapoker.net : https://www.texapoker.net/fr/tournois-poker-live/aix-en-provence-pasino-grand-texapoker-giant_1577.html

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.