fbpx
Connect with us
center>

Autres tournois

FPO Cannes : carton plein et victoire d’Antoine Goutard au finish !

Published

on

Avec près de 500 entrées au compteur, le France Poker Open qui s’est tenu à Cannes au Casino Croisette a enregistré la deuxième plus grosse affluence de son histoire !

De nombreux pros, semi-pros et amateurs avaient fait le déplacement dans la grande salle de poker du casino, qui accueille chaque jour de nombreux cash-game ainsi qu’un large éventail de tournois réguliers. Apo aux commandes de l’organisation, en partenariat avec PMU et le Cannes Croisette, a assuré un service parfait, comme toujours. Au final, c’est Antoine Goutard qui rafle le premier prix de plus de 50 000€, juste devant Thierry Morel (33 250€) et Adel Naoun (22 950€).

Prochaine étape du FPO sponsorisé par PMU.fr : Lyon, du 2 au 5 mai !

Les autres résultats de la table finale
4e Gilles SPINELLI 1850 €
5e Christian ROBERT 11550 €
6e Gregory RAFFALLI 9250 €
7e Georges COUSTILLAS 7750€
8e Anthony MAUROY 6450 €
9e Jérémy PALVINI 5350€
10e Patrice GUEZ 4537€

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres tournois

Mais jusqu’où iront Apo et Texapoker ?

Published

on

Avec l’annonce, avant-hier de la signature d’un deal exclusif avec Winamax pour l’organisation de la grande finale du Winamax Poker Tour à Paris, en collaboration avec le Club Circus, Apo Chantzis et sa société Texapoker sont partout, en France et même en Europe, avec des relations commerciales au beau fixe avec  tous les opérateurs du circuits. C’est d’ailleurs ce que confirme l’un des acteurs majeurs du online français : « Avant l’arrivée d’Apo dans le champs de l’organisation d’évènements poker, le business était scindé en différentes chapelles. De par son professionnalisme, il a réussi à dépasser les guerres pichrocolines et imposer un vivre ensemble vertueux pour tout notre écosystème. » Désormais, dans son portefeuille de clients, on croise aussi bien le Club Circus que le Club Partouche de la capitale, mais aussi Winamax, Unibet et PMU, ainsi que son réseau unique de grands casinos de province, qui accueillent ses tournois qui plaisent tant à un large public. Quant aux franchises les plus prestigieuses —WSOPC, WPT Prime, FPS, DSO—, c’est bien simple : il les a toutes !

Un responsable de poker-room qui connait bien le marché depuis deux décennies applaudit également l’entreprise d’Apo : « J’ai connu une époque où les différents acteurs étaient nouveaux sur ce marché, et n’arrivaient pas à respecter facilement les territoires de chacun. Avec Texapoker, tout a changé. » Bruno Fitoussi, ambassadeur de Texapoker depuis plus d’un an, salue lui aussi cette homme de paix et de savoir-faire :  Apo et ses équipes ont réussi à imposer leur savoir-faire pour tous, joueurs low-stakes ou tournois plus importants, franchises américaines et françaises, clubs parisiens et casinos dans tout le pays. Apo est un personnage unique qui a fait énormément de bien au poker! » Avec Apo, « the sky is the limit » !

Pour 2024, un grand cru Texapoker s’annonce une fois encore, avec notamment la deuxième édition du Championnat de France de Poker, lancé avec succès il y a quelques mois. La formule, gagnante, reste la même —4 tournois, pour 4 titres— avec un Main Event NLHE à 1000€, tandis que les trois autres compétitions (PLO, 6-max et Heads-Up) pourraient bien être proposés à un prix plus abordable au très grand public. C’est en tout cas la réfléxion actuelle au sein des équipes de Texapoker, qui communiqueront bientôt à ce sujet.

 

Continue Reading

Autres tournois

[WIPT Marseille] Les vingt-six

Published

on

Ils sont donc 26 heureux élus à avoir décroché leur ticket pour la finale du WIPT à 500€ qui aura lieu à Paris début 2024 ! Vingt-six visages détendus et soulagés après avoir bataillé bien des mains durant, faisant sauter cette « deuxième bulle » à 18h03. L’organisation nous avait annoncé, avant même le début du tournoi, une photo finale vers les 18h : bien vu !

Ces heureux gagnants viennent s’ajouter aux autres qualifiés via les side-event (shootout, 9-max et 6-max), pour donc 30 beaux tickets à 500€, plus énormément de dotations online, dans le cadre de ce freeroll inauguratif marseillais.

WiPT Marseille : les 26 qualifiés sur le Main Event

Prénom Pseudo Ville
Patrick Farbulsa Saint-Saturnin-Lès-Avignon
Valentin Valentin3019 Saint-Geniès-de-Malgoires
Cédric Thlu Vauvert
Yankel Yankeedu3475 Villeneuve-lès-Maguelone
Guillaume Profeanu La Ciotat
Rodolphe .R.F. Marseille
Fabien …DoNaLd… Billom
Frédéric Lan brouille Val-et-Châtillon
Davy CRACK SHARK Saint-Geniès-de-Malgoires
Félix Pickpoker66 Corneilla-de-Conflent
Cédric Limpeur-39 Poligny
Michael Mi-choco66 Perpignan
Anthony Nounio83 La Ciotat
Nordine Bigpuff Aubervilliers
Mathieu 708132747 Marseille
Yoann Ready2Race La Seyne-sur-Mer
Sunday 4Honor Pierrefitte-sur-SEine
Killian OGKillah Divonne-les-Bains
Romain Rom2026 La Roche-de-Glun
Rémy remixomatose Saint-Paul-les-Fonts
Fabien fabonline Prades
Paul DTHOWARD Arles
Soufiane 16BitByBit30 Marseille
Slimane LamagidelNRJ La Seyne-sur-Mer
Jean-Claude cheep06 Vallauris
Gwenaël Wari0 Kkart Beaumes-de-Venise
Andy Raiiser Ecoust-Saint-Mein

Continue Reading

Autres tournois

[WIPT Marseille] Pour l’amour du jeu

Published

on

Il y a quelque chose d’assez simplement pur et rassurant de voir les tables se remplir non-stop lors des sitn’gos organisés toute la journée en marge des side-events et du Main Event qui se réduit désormais à peau de chagrin, ayant depuis longtemps passé de l’autre côté de la barre des 100 survivants.

Un freeroll géant, où tout est gratuit, c’est un sacré pari que relève à chaque fois les équipes de Winamax au moment de mettre sur pied une nouvelle édition du WIPT. Bien sûr, les tables se mènent, dans la joie, sans croupier (sauf en table télévisée, pour fluidifier le jeu, et quand l’argent est atteint afin de bloquer toute possibilité de collusion en terme de temps) mais l’équipe « technique » des superviseurs est omniprésente, précise les règles, prend des décisions d’arbitrage.

La trentaine de table de sitn’gos gratuits tourne sans cesse. Avec 3000 de stack de départ, sur des blindes 25/25 et des niveaux de 6 minutes (en gros… deux ou trois mains jouées, au vu du temps de réflexion parfois absurde de certains), la variance agit à tous les étages, mais les joueurs bataillent dur, pour gagner au mieux 10€ en ticket online (5€ pour les 2e et 3e place). La table dure jusqu’à 1h30, et personne ne lâche rien, tente des moves, pousse les jetons, folde avec un micro-tapis en espérant toucher une meilleure main. La ferveur, finalement, n’a pas de prix, et seule la victoire est belle. Pas de ligne hendonmob pour ces guerriers farouches, mais une bonne histoire à raconter, une partie à refaire entre amis, ou tout simplement un bon dimanche à parler, jouer et vivre poker.

Dans le shoot-out, le premier qualifié à la Grande Finale à 500€ a été célébré, et ça sera Thomas, un jeune grinder nouveau dans le game qui décroche le graal tant espéré… Les qualifiés du Main devraient être connus aux alentours de 18h : la fin est proche.

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.