fbpx
Connect with us
center>

Coverage

[BPT Deauville] Ugo Faggioli remporte un Main Event record (53 980 €)

Published

on

3h30 : le Main Event et le Masters du BPT Deauville se terminent… au même moment, à quelques secondes près. Autrement dit, on ne pouvait pas autant chatter que de voir une synchronisation aussi parfaite entre les deux principaux événements du festival. Et quel festival ! Le plus important de l’histoire du BPT, à vrai dire : 722 entrées, dont 185 reentries. Un record.

Pour ne rien vous cacher, aucun résumé de la table finale ne sera publié dans ce post. La raison ? La couverture en streaming live, par mes soins, de la TF sur la page Facebook de Barrière Poker. Je vous invite donc, si vous avez la foi et un peu de temps devant vous, à visionner les différentes sessions de stream. Mais ne vous inquiétez, toutes, mais alors toutes les informations possibles du Main Event sont disponibles ci-dessous : les chiffres exhaustifs du Jour 1A, Jour 1B, Jour 1C et Jour 2 ; la liste complète des résultats ; le Hall of Fame du BPT Deauville ; les éliminations notables du Jour 2. Bref, toutes les infos’ essentielles se trouvent dans ce post final. N’hésitez également pas à consulter cette bulle un poil particulière.

Nous concernant, que dire de plus qu’un merci, vous qui avez suivi avec assiduité ce coverage, et tous les autres covs’ BPT de l’année. Le Barrière Poker Tour, c’est un peu comme une petite famille : de manière régulière, on se retrouve, tous, floor, organisateurs, joueurs, croupiers, staff, le temps d’un week-end riche en émotions et en événements. Une belle cagoule à chaque étape, admettons-le, mais que du bonheur à vivre cette aventure toujours plus belle – sans vouloir partir dans les clichés et le pathos.

Bref, sachez que la saison 2019 du Barrière Poker Tour sera prochainement annoncée. D’ici-là, je vous souhaite une good night. Et au plaisir, comme toujours, de se retrouver autour des tables. Peace !

Lucille Denos et Ugo Faggioli

La fin de la saison 2018 du Barrière Poker Tour a littéralement fait vriller Lucille Denos, la maman du circuit !

Tous les résultats

Vainqueur : Ugo Faggioli – 53 980 €
Runner-up : Aubin De Kermadec – 33 750 €
3e : Peter Phanmaha – 22 890 €
4e : Loic Dobrigna – 15 990 €
5e : El Mostafa Ederoua – 12 470 €
6e : Mikael Guenni – 10 290 €
7e : Philippe Barouk – 8390 €
8e : Alain Rivière – 7140 €
9e : Kamel Atoui – 6370 €

10e : Thierry Luksenberg – 5690 €
11e : Caroline Guiot – 5080 €
12e : Maurice Cunha – 4520 €

13e : Wilfrid Schaeffer – 4290 €
14e : Julien Thomas – 4290 €
15e : Renaud Paviot – 4060 €

16e : Philippe Le Touche – 3710 €
17e : Christ Falk Louis – 3710 €
18e : Ali Mekhtoub – 3710 €
19e : Edouard Saadi – 3710 €

20e : Gilles Huet – 3370 €
21e : Amir Israel – 3370 €
22e : Axel Raphalen – 3370 €
23e : Jim Azazgour – 3370 €

24e : Olivier Pierru – 3040 €
25e : Guillaume Lefebvre – 3040 €
26e : Vincent Lahalle – 3040 €
27e : Philippe Geirnaert – 3040 €

28e : Sidi Kaddour – 2720 €
29e : Pape Ndiaye – 2720 €
30e : Jérémy Routier – 2720 €
31e : Ramesh Caussy – 2720 €

32e : Cédric Boret – 2410 €
33e : Jean-Claude Mounal – 2410 €
34e : Maxime Le Fevre – 2410 €
35e : Raymond Gorak – 2410 €

36e : Davy Fradet – 2110 €
37e : Vikrom Souvannavong – 2110 €
38e : Patricia Fonvieille – 2110 €
39e : Nathan Gozlan – 2110 €

40e : Olivier Dahan – 1840 €
41e : Mohamed Mamouni – 1840 €
42e : Yoni Houri – 1840 €
43e : Jérémy Mace – 1840 €
44e : Virginie Nunez – 1840 €
45e : Patrick Costanzo – 1840 €
46e : Suat Uyanik – 1840 €
47e : David Descieux – 1840 €

48e : Oussema Rhar – 1610 €
49e : Tal Sardal – 1610 €
50e : Alain Fleurent – 1610 €
51e : Florent Lafarge – 1610 €
52e : Julien Godio – 1610 €
53e : Benoit Grobocopatel – 1610 €
54e : Clément Maubert – 1610 €
55e : Smain Mamouni – 1610 €

56e : Jean Karam – 1430 €
57e : Cedric Seguin – 1430 €
58e : Kamel Zerrouki – 1430 €
59e : Stéphane Minkov – 1430 €
60e : Grégory Pieux – 1430 €
61e : Férédric Rizzo – 1430 €
62e : Ocacha Bendjebbour – 1430 €
63e : Jules Bertrand – 1430 €

64e : Quoc Tran – 1310 €
65e : Sandrine Peltier – 1310 €
66e : Yannick Cardot – 1310 €
67e : Thomas Pesquet – 1310 €
68e : Philippe Dedes – 1310 €
69e : Jérémy Eschen – 1310 €
70e : Mathieu Pontin – 1310 €
71e : Hakim Chniyat – 1310 €

72e : Jean-Paul Surlemont – 1210 €
73e : David Jose – 1210 €
74e : Julien Levieux – 1210 €
75e : Renaud Lejal – 1210 €
76e : Neal Lachmany – 1210 €
77e : François Jean – 1210 €
78e : Oudom Suos – 1210 €
79e : Serge Chechin – 1210 €

80e : Jean-Pierre Jongy – 1170 €
81e : K-A – 1170 €
82e : Christophe Tamin – 1170 €
83e : Mohamed Samri – 1170 €
84e : David Matton – 1170 €
85e : Nicolas Lecoeur – 1170 €
86e : Etienne Lequeur – 1170 €
87e : Olivier Armougon – 1170 €
88e : Jérôme Guerin – 1170 €
89e : Thomas Alonso – 1170 €
90e : Arnaud Peyroles – 1170 €
91e : Gerald Bianchi – 1170 €
92e : Stéphane Abehassera – 1170 €
93e : Franck Mary – 1170 €
94e : Daniel Alaphilippe – 1170 €
95e : Benjamin Thiar (bubble-boy) – 585 €
96e : Wilfrid Normand (bubble-boy) – 585 €

Les chiffres du Main Event

Jour 1A
Inscriptions : 218, dont 26 reentries
Survivants : 86

Chipleader : Laurent Michot (396 200)
Moyenne : 126 700

Jour 1B
Inscriptions : 380, dont 97 reentries
Survivants : 162

Chipleader : Mohamed Mamouni (455 000)
Moyenne : 114 800

Jour 1C
Inscription : 124, dont 62 reentries
Survivants : 79

Chipleader : Alain Tibi (279 000)
Moyenne : 80 100

Jour 2
Nombre de qualifiés : 327
Survivants pour le Jour 3 : 47

Chipleader : Nathan Gozlan (2 341 000)
Moyenne : 768 000

Eliminations notables du Jour 2

Pierre-Antoine Quignard, Eric Tedeschi, Brian Benhamou, Alain Goldberg, Parham Ahoor, Laurent Azoulay, Nasrodin Pirmamod, Christophe Bouziane, Pierre Merlin, Mercedes Osti, Bruno Soutavong, Romain Morin, Jean-Jacques Zeitoun, Sandrine Zeitoun, Jérôme Gavinet, Guillaume Urvoy, Jacques Guenni, Abdelkader Benhalima, Jonathan Abiteboul, Nathalie Odet, Jonathan Hamard, Yann Jaeck, Miroslav Alilovic, Sébastien Ta, Johann Zeitoun, Marjolaine Figini, Clement Carreira, Grégoire Fichter, Karim Alleg, Pierre Zerbib, Antoine Rahal, Grégory Ravise, Claude Metais, Dominik Gasser, Jean-Pierre Didier, Carole Segoura, Marvin Dupré, Jean-Pierre Didier, Alexandre Amiel.

Les bubble-boy

Bubble-boy officiels : Benjamin Thiar et Pascal Rabany (585 € chacun)
Bubble-boy non officiel : Pascal Rabany
Revivez la bulle.

Hall of Fame du BPT Deauville

  •  Edition 2018 : Ugo Faggioli – 722 entrées – 53 980 €
  • Edition 2017 : Vladimir Velasquez – 524 entrées – 45 000 €
  • Edition 2016 : Joffrey Baillieu – 408 entrées – 36 300 €
  • Edition 2015 : Gildas Beaumont – 482 entrées – 41 100€
  • Edition 2014 : Mohamed Aissani – 558 entrées – 48 000 €
  • Edition 2013 : Thomas Alonso – 143 entrées (1500 € de buy-in) – 27 000 €
  • Edition 2012 : Jean Montury – 172 entrées (1500 € de buy-in) – 30 300 €
  • Edition 2011 (Trouville) : Jérôme Zerbib – 146 entrées (1500 € de buy-in) – 30 000 €
  • Edition 2010 (Trouville) : Pierre Zerbib – 114 entrées (1650 € de buy-in) – 17 500 €

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coverage

[WPT CHAMPIONSHIP] C’est la fin du Day 4… et du coverage

Published

on

By

Comme vous pouvez le voir, j’ai commencé à effacer l’ardoise magique où je conservais les photos du coverage. Quelques mots de ce que j’ai vu durant le dernier niveau avant de partir : Danny Allen, le viking ayant plusieurs fois figuré à la section style, est sorti en 59ème position.

Daniel Negreanu joue une main à haut risque avec son voisin Pratik Mehta, avec un pot à 2 millions. Le board : Dame-Dame-6-Roi-9. Pratik a checké le 9 de la river et Daniel réfléchit longuement en position à placer une mise, et finit par renoncer. Les deux joueurs montrent leurs mains : Dame-5 contre… Dame-5. Le 9 qui complétait une potentielle quinte les a climatisés tous les deux, mais ils se quittent bons amis avec ce pot partagé.

Ce soir je quitte le Wynn pour rejoindre un hôtel près du Convention Center de Las Vegas, éclairé comme en plein jour.

 

Je tiens à remercier l’organisation du WPT et le Wynn, pour leur accueil, et j’espère que vous avez apprécié ces quelques jours de coverage d’un tournoi de dimension exceptionnelle en ma compagnie… Et maintenant, je vais enfin pouvoir aller perdre de l’argent.

Hasta la vista !

                                           Photos bonus !

Continue Reading

Coverage

[WPT CHAMPIONSHIP] Le lion est mort ce soir au Day 4

Published

on

By

Michael Loncar s’est montré très actif, jouant plusieurs mains d’affilée. Durant la première, il relance en early, se fait tribet par Eliot Hudon, paye, et finit par lâcher ses cartes sur un continuation bet, un check turn, et une grosse mise river.

 

Il joue ensuite une main contre Johan Guibert, relançant encore une fois en early. Guibert défend sa grosse blinde et les joueurs vont voir un flop, 9-Dame-Dame. Mise de 100k de Michael, Johan (réfléchit pendant quelques mois et) paye. 3 de carreau au turn, et 225k de Michael. Johan (compte ce qui lui reste puis réfléchit encore un peu, mais pas longtemps, genre 20 minutes) paye. La river est un roi, les deux joueurs checkent. Bilan : 8-9 pour Johan, paire de Valet pour Michael qui empoche le flop et laisse le Français exsangue.

Pendant ce temps-là, Pat Lyons porte un lion autour du cou. Cet animal porte-bonheur a une efficacité limitée puisqu’il sort juste après – éliminé par Brad Owen, ici photographié aux côtés de Kharlin Sued.

 

 

 

Un coup se joue à la table de Negreanu (qui prend des photos avec ses fans), entre Barzantny et David ODB Baker.

C’est Baker qui attaque du bouton, et Barza (je vais l’appeler comme ça pour les besoins du direct) défend à la BB. Le flop est 8 de pique 6 de carreau 5 de carreau. Baker mise 300k dans 450. Genre j’aimerais qu’on en finisse tout de suite. Mais Barza paye. Double check à la turn (le double check à la turn est très tendance en ce moment). Double check à la river. Barza montre son 6-5 qui fait double paire et Baker fait la grimace en jetant ses cartes.

De l’autre côté de la salle, un coup énorme est en train de se jouer entre Kempton, en petite blinde et Alexander Farahi à sa gauche en grosse blinde.

Le coup a été relancé par Farahi préflop, qui a misé également au flop (As-4-Dame rainbow), puis au turn (3 de trèfle) et il remet une cartouche de 1,25 million dans un pot à plus de 2 millions à la river. Kempton réfléchit longuement en se tordant les mains. Il finit par payer et muck ses cartes en découvrant l’As-10 de Farahi qui empoche un pot de 4,5 millions.

 

Continue Reading

Coverage

[WPT CHAMPIONSHIP] Le gang des faux Français

Published

on

By

Contrairement à ce qu’on pourrait croire en entendant son nom, Jean-Claude Moussa, le chipleader actuel n’est pas français. Ce n’est pas le seul « faux-ami » par ici, puisqu’il y a également Jean Gaspard parmi les participants (qui connait une situation moins fleurissante).

Egalement encore parmi les concurrents avec des tapis permettant de jouer un peu plus que des tapis, on compte Drew O’Connell (haut) et Asher Conniff (bas).

Igor Kurnakov continue de monter (7 millions), tout comme Daniel Negreanu (7 aussi) tandis que Soheb, Krasimir et Juan Orellana se sont maintenus dans le Top 5. Benny Glaser a chuté à 4 millions. Les blindes vont passer à 50-75000 au niveau 23.

Parmi les sortants : Joey Couden, ancien chipleader en 96ème position (36500 dollars), juste derrière Kristen Foxen. Jonah LaBranche est 98ème, Cary Katz 100ème. Mike Del Vecchio est 114ème (32650 dollars), Justin Young 124ème (29450 dollars).

Lynn Gilmartin est finalement sortie en 91ème position (36500 dollars), juste avant Jerry Malher, dont je parlais dans le post précédent. Il est l’avant-dernier avant le prochain pallier à 41250 dollars.

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.