fbpx
Connect with us
center>

Coverage

[EPT Deauville by Pokerstars] Ognyan Dimov vainqueur de l'EPT Deauville !

Published

on

Le marathon de six jours de poker vient de se terminer avec la victoire de Ognyan Dimov !

Un tête à tête qui a connu un changement de situation complétement improbable ! En effet Dany Parlafes a débuté avec un avantage de deux contre un, mais très rapidement sans pour autant aller au showdown, Ognyan Dimov a réussi à réduire cet écart et plus encore puisqu’il a prit lui même l’avantage de deux contre un ! Ce tête à tête aura duré plus de quatre heures ! Mais dès le retour du dernier break sur la première main, Ognyan Dimov va payer le tapis de Dany Parlafes avec [ah] [jh] dominé par [ac] [kc] ! Mais au termes du board [qh] [3c] [6h] [3h] [jd] il va remporter le coup et surtout s’imposer sur ce Main Event EPT ! Dany Parlafes se contentera de la deuxième place et d’un cheque de 338 700€ !

En troisième et quatrième position, ce sont deux français qui se sont illustrés les deux Benjamin, Buhr et Pollak qui sont passés tout près de la victoire avec une prestation fut de toute beauté !

Benjamin Buhr nous a même offert un moment émouvant lors de sa sortie accompagné d’une bonne partie de sa famille !

Ils étaient 592 joueurs à se présenter pour cet EPT Deauville, plus de 45% du field était français. La table finale a accueilli 4 d’entre eux !

Nous ne pouvons pas passer à coté de la présence de Joseph Carlino qui nous a fait vibrer tout au long du tournoi avec son caractère étincelant et tellement touchant ! Joseph réalise sa plus belle récompense en live grâce à sa sixième place et un gain de 115 650€.

L’EPT Deauville prend donc fin sur la victoire de Ognyan Dimov qui repart avec 543 700€ ! Cet EPT marqué par de nombreux événements annexe restera tout de même gravé dans les mémoires.

Kevin Macphee n’aura pas réalisé de doublé malgré son beau deep run il terminera à la 11ème place. Adrien Guyon lui entre dans la team pro Winamax de la plus belle des manières en terminant en 16ème position ! Ronan Montfort lui nous a encore une fois montré tout son talent et sa patience en terminant en 47ème position. Pour son tout dernier tournoi sous les couleurs de Pokerstars il signe en beauté sa sortie de la team au pique rouge.

A noter également une belle histoire celle de Lucas Monnier, venu jouer le FPS à la base, il termine 52ème du FPS pour sa toute première participation puis tente le soir même un satellite pour le Main Event de l’EPT. Il prend son ticket et quatre jours plus tard, il termine en 29ème place pour un gain de 14 490€.

Beaucoup de belles histoires se sont crées pendant ce festival mais définitivement nous en retiendrons une qui nous a réellement touché, la prestation de Joseph Carlino ! Je vous laisse avec sa vidéo de fin de tournoi :

Retrouvez l’ensemble des places payés :

Vainqueur Ognyan Dimov € 543 700
Runner Up Dany Parlafes € 338 700
3ème Benjamin Buhr € 242 390
4ème Benjamin Pollak € 187 550
5ème Andrius Bielskis € 147 760
6ème Joseph Carlino € 115 650
7ème Massou Cohen € 85 530
8ème Matas Cimbolas € 58 820
9ème Carlo Savinelli € 46 400
10ème Joseph Khoury € 38 080
11ème Kevin MacPhee € 38 080
12ème Georgios Kapalas € 31 830
13ème Julien Duveau € 31 830
14ème Olivier Piechaczyk € 27 850
15ème Daniel Carlsson € 27 850
16ème Adrien Guyon € 25 010
17ème David Van Den Berg € 25 010
18ème Evangelos Tsairis € 22 160
19ème Guillaume Darcourt € 22 160
20ème Jeremy Ciup € 22 160
21er Sergio Aido € 19 320
22ème Miroslav Alilovic € 19 320
23ème Lionel Rozenberg € 19 320
24ème Alexander Tikhoniouk € 16 770
25ème DAVID JAOUI € 16 770
26ème Milan Rabsz € 16 770
27ème Jean Wang € 16 770
28ème Ruben Visser € 14 490
29ème Lucas Monnier € 14 490
30ème Sameer Khurana € 14 490
31er Bertrand « ElkY » Grospellier € 14 490
32ème Ognjen Sekularac € 12 790
33ème Matthieu Lamagnere € 12 790
34ème Omar Dahmani € 12 790
35ème Saoud Mnahi € 12 790
36ème Aliaksei Boika € 12 790
37ème Pierre Peretti € 12 790
38ème Yannick Chevrier € 12 790
39ème Eric Qu € 12 790
40ème Marton Czuczor € 11 100
41er Sebastien Lebaron € 11 100
42ème Patryk Slusarek € 11 100
43ème Rob Strong € 11 100
44ème Firas Nassar € 11 100
45ème Jean-Philippe Rohr € 11 100
46ème Daniel Wilson € 11 100
47ème Ronan Monfort € 11 100
48ème Alexander Ivarsson € 11 100
49ème Ivan Luca € 11 100
50ème Cyril Pusset € 11 100
51er Jerome Arnould € 11 100
52ème Pascal Aznar € 11 100
53ème Guillaume Diaz € 11 100
54ème Bastien Panciarola € 11 100
55ème Stavros Kalfas € 11 100
56ème Rasmus Vogt € 9 950
57ème Rony Halimi € 9 950
58ème Marcin Horecki € 9 950
59ème Berdugo Saul € 9 950
60ème Jouny Hanna € 9 950
61er Gilbert Diaz € 9 950
62ème Francois Evard € 9 950
63ème Nicolas Proust € 9 950
64ème Ioannis Konstas € 9 950
65ème Tobias Peters € 9 950
66ème Clement Genon-Catalot € 9 950
67ème Tomasz Cybulski € 9 950
68ème Kamel Tir € 9 950
69ème Vadim Shlez € 9 950
70ème Jerome Zerbib € 9 950
71er Ivan Gabrieli € 9 950
72ème Emin Aghayev € 8 810
73ème Thomas Butzhammer € 8 810
74ème Vladimir Troyanovskiy € 8 810
75ème Pierre Chevalier € 8 810
76ème Jean Pierre Besancon € 8 810
77ème Bouali Saiah € 8 810
78ème Patrice Biton € 8 810
79ème Walter Buss € 8 810
80ème Pierre Morin € 8 810
81er Paul-Francois Tedeschi € 8 810
82ème Oleh Okhotskyi € 8 810
83ème Micha Hoedemaker € 8 810
84ème Nicolau Villa-Lobos € 8 810
85ème Simon Ravnsbaek € 8 810
86ème Eugene Katchalov € 8 810
87ème Filippo Lazzaretto € 8 810

C’est donc après 11 jours de coverage que je vous quitte et vous donne rendez vous très vite !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coverage

[WPT CHAMPIONSHIP] C’est la fin du Day 4… et du coverage

Published

on

By

Comme vous pouvez le voir, j’ai commencé à effacer l’ardoise magique où je conservais les photos du coverage. Quelques mots de ce que j’ai vu durant le dernier niveau avant de partir : Danny Allen, le viking ayant plusieurs fois figuré à la section style, est sorti en 59ème position.

Daniel Negreanu joue une main à haut risque avec son voisin Pratik Mehta, avec un pot à 2 millions. Le board : Dame-Dame-6-Roi-9. Pratik a checké le 9 de la river et Daniel réfléchit longuement en position à placer une mise, et finit par renoncer. Les deux joueurs montrent leurs mains : Dame-5 contre… Dame-5. Le 9 qui complétait une potentielle quinte les a climatisés tous les deux, mais ils se quittent bons amis avec ce pot partagé.

Ce soir je quitte le Wynn pour rejoindre un hôtel près du Convention Center de Las Vegas, éclairé comme en plein jour.

 

Je tiens à remercier l’organisation du WPT et le Wynn, pour leur accueil, et j’espère que vous avez apprécié ces quelques jours de coverage d’un tournoi de dimension exceptionnelle en ma compagnie… Et maintenant, je vais enfin pouvoir aller perdre de l’argent.

Hasta la vista !

                                           Photos bonus !

Continue Reading

Coverage

[WPT CHAMPIONSHIP] Le lion est mort ce soir au Day 4

Published

on

By

Michael Loncar s’est montré très actif, jouant plusieurs mains d’affilée. Durant la première, il relance en early, se fait tribet par Eliot Hudon, paye, et finit par lâcher ses cartes sur un continuation bet, un check turn, et une grosse mise river.

 

Il joue ensuite une main contre Johan Guibert, relançant encore une fois en early. Guibert défend sa grosse blinde et les joueurs vont voir un flop, 9-Dame-Dame. Mise de 100k de Michael, Johan (réfléchit pendant quelques mois et) paye. 3 de carreau au turn, et 225k de Michael. Johan (compte ce qui lui reste puis réfléchit encore un peu, mais pas longtemps, genre 20 minutes) paye. La river est un roi, les deux joueurs checkent. Bilan : 8-9 pour Johan, paire de Valet pour Michael qui empoche le flop et laisse le Français exsangue.

Pendant ce temps-là, Pat Lyons porte un lion autour du cou. Cet animal porte-bonheur a une efficacité limitée puisqu’il sort juste après – éliminé par Brad Owen, ici photographié aux côtés de Kharlin Sued.

 

 

 

Un coup se joue à la table de Negreanu (qui prend des photos avec ses fans), entre Barzantny et David ODB Baker.

C’est Baker qui attaque du bouton, et Barza (je vais l’appeler comme ça pour les besoins du direct) défend à la BB. Le flop est 8 de pique 6 de carreau 5 de carreau. Baker mise 300k dans 450. Genre j’aimerais qu’on en finisse tout de suite. Mais Barza paye. Double check à la turn (le double check à la turn est très tendance en ce moment). Double check à la river. Barza montre son 6-5 qui fait double paire et Baker fait la grimace en jetant ses cartes.

De l’autre côté de la salle, un coup énorme est en train de se jouer entre Kempton, en petite blinde et Alexander Farahi à sa gauche en grosse blinde.

Le coup a été relancé par Farahi préflop, qui a misé également au flop (As-4-Dame rainbow), puis au turn (3 de trèfle) et il remet une cartouche de 1,25 million dans un pot à plus de 2 millions à la river. Kempton réfléchit longuement en se tordant les mains. Il finit par payer et muck ses cartes en découvrant l’As-10 de Farahi qui empoche un pot de 4,5 millions.

 

Continue Reading

Coverage

[WPT CHAMPIONSHIP] Le gang des faux Français

Published

on

By

Contrairement à ce qu’on pourrait croire en entendant son nom, Jean-Claude Moussa, le chipleader actuel n’est pas français. Ce n’est pas le seul « faux-ami » par ici, puisqu’il y a également Jean Gaspard parmi les participants (qui connait une situation moins fleurissante).

Egalement encore parmi les concurrents avec des tapis permettant de jouer un peu plus que des tapis, on compte Drew O’Connell (haut) et Asher Conniff (bas).

Igor Kurnakov continue de monter (7 millions), tout comme Daniel Negreanu (7 aussi) tandis que Soheb, Krasimir et Juan Orellana se sont maintenus dans le Top 5. Benny Glaser a chuté à 4 millions. Les blindes vont passer à 50-75000 au niveau 23.

Parmi les sortants : Joey Couden, ancien chipleader en 96ème position (36500 dollars), juste derrière Kristen Foxen. Jonah LaBranche est 98ème, Cary Katz 100ème. Mike Del Vecchio est 114ème (32650 dollars), Justin Young 124ème (29450 dollars).

Lynn Gilmartin est finalement sortie en 91ème position (36500 dollars), juste avant Jerry Malher, dont je parlais dans le post précédent. Il est l’avant-dernier avant le prochain pallier à 41250 dollars.

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.