fbpx
Connect with us
center>

Coverage

[WSOPC Marrakech] Reprise des festivités avec le 1B et un Highroller à rallonge

Published

on

Pour la cinquième année consécutive le Casino de Marrakech, niché au coeur du luxueux complexe hôtelier du Es Saadi, accueille cette étape du WSOP Circuit. Traditionnellement ancré au coeur du mois de janvier, cette date est cochée par nombre de joueurs européens qui profitent de l’occasion pour s’offrir un bain de soleil au beau milieu de l’hiver. S’il fait un peu frisquet pour se risquer dans la piscine (quoique), le ciel bleu majorelle, les montagnes enneigées de l’Atlas à l’horizon et cette végétation d’oasis vous procurent un sentiment de bien-être contagieux.

Aux tables, les premiers joueurs ont pris place. Dans le Salon Jean Bauchet, ils sont désormais environ 70 à oeuvrer au cours de ce premier niveau.
Pour rappel, le format est toujours le même : des niveaux de 45 minutes, 30 000 jetons, et des blinds à 50/100 pour démarrer. L’action est pour le moment calme et ce premier niveau comme à l’accoutumée ressemble davantage à un round d’observation où chacun prend ses marques en début de journée.

 

Rappel du palmarès du Main Event WSOP-C Marrakech

Année Entrées Vainqueur Pays Gain
2018 486 Vladimir Shabalin Russie 118 182 €
2017 511 Arron Fletcher Angleterre 130 755 €
2016 446 Mathieu Selides France 95 479 €
2015 484 Ricardo Manquant France 122 330 €

 

Le Russe Shabalin, tenant du titre

 

Arron Fletcher vainqueur en 2017

 

Mathieu Selides remporte l’édition 2016

 

Ricardo Manquant n’a pas raté l’étape de 2015

 

 

Le Highroller n’en finit plus…

Dans le Salon égyptien , on trouve davantage d’action, avec le Highroller qui aurait dû s’achever dans la nuit. Mais à 4 heures du matin, les quatre survivants ont décidé de s’offrir quelques heures de sommeil et de ne reprendre le tournoi qu’à 13 heures.

Au moment d’ensacher les jetons, l’état des forces en présence confirmait l’ultra domination du Français Faggioli.

 

1- Ugo Faggioli (France) : 3 680 000

2- Carlos (Espagne) : 865 000

3- Evangelos Bechrakis (Grèce) : 750 000

4- Mohamed Mamouni (France) : 645 000

 

Deux Français dont un Ugo Faggioli en feu, un grec, qui s’est déjà offert une bague lors de ce festival (le Opener) et un NC espagnol. Après l’élimination d’Evangelos, ils sont désormais encore trois en lice avec une garantie de gain de quasiment 30 000 euros, déjà bien alléchante.

Ugo Faggioli, qui s’est bien chargé d’écrémer la table finale, semble poursuivre son good run entamé en décembre dernier avec une 10ème place lors du Main Event à l’EPT de Prague.

Vainqueur : 700 000 MAD

Runner-up : 440 000 MAD

Troisième : 305 000 MAD

 

La table finale du Highroller à trois joueurs restants. Les moyens techniques sont conséquents pour une diffusion optimale

 

La course à la bague

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coverage

[Winamax Poker Tour] Les 8 meilleurs sans Beyer : la table finale connue

Published

on

Niveau 42 – 200k/400k ante BB 400k

9 joueurs restants sur 2987 inscrits

Moyenne 16 600k

 

Les deux revenants sont clairement Sébastien Lesoif, qualifié via un satellite Winamax et Gautier Lucas : les deux joueurs étaient les short-stack il y a encore deux heures et les voilà revenus à un niveau de jetons proche de la moyenne à l’entame de cette dernière table.

Quant aux deux chipleaders, ils ont fière allure, avec Omar Lakhdari qui pointe à deux averages, suivi de près par la team pro Winamax Alexane Najchaus.

Avec trois qualifiés, dont un sur le freeroll de Lyon (Rémi Debord), deux joueurs au statut Red Diamond et une team pro, Winamax tient sa table de rêve !

Et dès la reprise du jeu, un premier sortant est annoncé. Sans surprise, il s’agit de Christophe Beyer, l’un des deux Red Diamond, qui avec 7 blinds, était contraint à agir ou à subir. Son élimination en 9ème place pour un gain de 15 000 euros, met un terme à ce jour 3 et ouvre la voie à la table finale officielle, demain lundi à 14 heures.

Christophe Beyer, éliminé en 9ème place, le dernier joueur éliminé de la journée

Le vainqueur aura encore fort à faire pour s’imposer compte tenu de la qualité des joueurs encore présents. Pour avoir vaincu un field record de 2987 joueurs, il repartira avec la fameuse épée et un chèque de 155 000 euros.

La table finale à neuf : le seul qui ne reviendra pas demain est donc Christophe Beyer (rang assis, second en partant de la droite, en sweat blanc). Le premier sortant de la table finale de demain repartira avec 20 000 euros garantis : de quoi motiver les joueurs à revenir en forme. Le vainqueur prendra quant à lui 155 000 euros.

 

Et on ne termine pas un tournoi Winamax sans une photo souvenir de celle qui immortalise les plus beaux moments de ces événements, Caroline Darcourt, en pleine action pour tirer le portrait des neufs finalistes

 

Composition et chipcount de la table finale à 9 joueurs :

Prénom Nom Statut Jetons
Omar LAKHDARI 34 700k
Alexane NAJCHAUS Team Winamax 30 575k
Clément MULLER Qualifié Expresso 21 050k
Sébastien LESOIF Qualifié Satellite Winamax.fr 14 800k
Jorris HESSE 13 625k
Daniel PEREIRA HENRIQUES Red Diamond 12 850k
Gautier LUCAS 11 275k
Remi DEBORD Qualifié freeroll Lyon 7 700k
Christophe BEYER Red Diamond 2 875k

Continue Reading

Coverage

[Winamax Poker Tour] La (pré) table finale à 9

Published

on

Fin du niveau 42 – 200k/400k ante BB 400k

9 joueurs restants sur 2987 inscrits

Moyenne 16 600k

Décidément, ils sont pressés ! Coup sur coup et juste avant la pause, ce sont trois joueurs qui disparaissent dont Charles Tellier qui a longtemps flirté avec les sommets du chipcount et Corentin Sala, un Red Diamond aguerri.

Les neufs rescapés sont donc réunis en une seule tribu, celle de la pré table finale. Pré ? Car la véritable table finale aura lieu demain, à 8 joueurs. Mais pour des raisons de confort de jeu, les neufs joueurs sont réunis d’ores et déjà sur une seule table. L’occasion pour tous d’expérimenter le soleil des spotlights même en cas d’élimination en 9ème place.

Pas d’épée pour Corentin Sala, éliminé en 11ème pour le premier palier de paiement à 5 chiffres. Une belle performance pour quelqu’un qui jouait avec une épée dans le dos !

 

Ils ne verront pas la TF mais se consoleront avec un beau chèque :

10ème 12 000 € Mathieu Carrere
11ème 12 000 € Corentin Sala
12ème 9 600 € Charles Tellier

Continue Reading

Coverage

[Winamax Poker Tour] Meunier, tu sors…

Published

on

Niveau 42 – 200k/400k ante BB 400k

12 joueurs restants sur 2987 inscrits

Moyenne 12 500k

Trois nouvelles éliminations permettent au tournoi de tomber à 12 joueurs restants. Et c’est la team pro Winamax Alexane Najchaus qui tire son épingle du jeu dans un coup qui se joue à trois, avec Clément Meunier et Omar Lakhdari. Si Omar laisse quelques plumes dans le coup, il est tellement énorme avec encore deux fois l’average que ça pique sans trop l’atteindre. En revanche, énorme bol d’air pour Alexane qui remonte un stack décent à environ 20 000k et qui en profite avec sa paire en main {9-Clubs}{9-Hearts} pour sortir Clément Meunier, tombé short-stack au cours de la dernière demie-heure de jeu.

La main suivante, Alexane continuera son agression et prendra un coup à un autre Clément, Muller cette fois, toujours aussi solide mais qui a perdu son statut de chipleader depuis un niveau.

Clément Meunier (à droite) prend la 14ème place pour un gain à 7 700 euros.

Julien Ehrhardt tombe quant à lui en table TV dans des circonstances que chacun pourra visionner en direct.

 

Les derniers éliminés :

13ème 9 600 € Julien Ehrhardt
14ème 7 700 € Clément Meunier
15ème 7 700 € Florian Vachez

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.