fbpx
Connect with us
center>

News

Poker52 #123, daté avril, en kiosque et gratuit en PDF en cliquant sur cet article !

Published

on

Chers lecteurs,

Le monde du poker français avait fini le mois de février en pleine euphorie, avec notamment le succès du WPTDS à Paris, et l’arrivée de nombreuses compétitions dans les casinos francophones : BPT à Ribeauvillé, WiPT à Madrid, WPTDS à Deauville, WSOPC à Cannes, Golden Poker Series à Marrakech, etc. Et, tout à coup, le couperet est tombé : avec la pandémie du Covid-19, le monde du jeu a été l’un des premiers à être touché de plein fouet par les fermetures en masse.
Casinos, clubs parisiens et progressivement toutes les salles de jeux des États-Unis s’y sont mis. Rien de plus dangereux, il faut dire, que ces lieux publics où les clients se pressent, échangent jetons et cartes…

Comme par un mystérieux mouvement invisible, ce besoin de gamble s’est immédiatement transféré vers les opérateurs du online. Heureusement pour eux puisqu’en parallèle, le pari sportif se voyait fortement impacté par l’annulation de toutes les compétitions… WSOP.com, aux USA, a connu une hausse instantanée de son trafic avant même la mise en confinement du pays, tandis que certains serveurs en France, ne résistaient pas, le temps d’une nuit, à l’afflux massif de joueurs qui ont fait exploser toutes les garanties !

Depuis, tout est réparé, et l’action est totalement folle sur ces tables virtuelles où on ne parle pas de gestes barrière ou de distance réglementaire. Le mois d’avril annonce des séries online de tous les records : Winamax organise du 5 au 16 avril ses Winamax Series avec 15 millions garantis, tandis que partypoker.fr vient d’annoncer son premier WPT Deepstacks online, évènement où peuvent également se qualifier les joueurs de PMU Poker.

Reste à savoir quand le délicat équilibre entre live et online reverra le jour… Du côté des WSOP, malgré les effets de manche de communication, on doute fortement que la série de tournois ne soit pas touchée par cette mise en quarantaine du monde entier. À chaque jour, sa nouvelle et sa fake news antinomique.

D’ici là, nous vous offrons ici gratuitement la version PDF de notre magazine, qui continue à être diffusé aux abonnés ainsi qu’en kiosque et marchands à journaux, qu’il convient de soutenir plus que jamais en ces temps difficiles.

Et pour recevoir nos prochains numéros en numérique pendant le confinement, inscrivez-vous à notre newsletter ici !

L’équipe de Poker52

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Le Sunday, c’est funday sur Winamax !

Published

on

Il y a un dicton qui dit « Après la pluie, le beau temps. » C’est bien sympa, mais chez Winamax on préfère : « Après le beau temps, le beau temps ! » Dans la foulée de l’été indien des WSeries, on enchaîne avec un splendide rayon de soleil à un million d’euros qui va venir réchauffer votre dimanche : le Sunday Funday

Battle Royale (19h), XTASE (20h15), Prime Time (20h30), Highroller (21h), Purple et Grand Tournament (21h15) : un pic de température vous attend sur chacun de ces six tournois, alors que le voyage au chaud vous coûtera deux fois moins cher que d’habitude. Des prévisions largement au-dessus des normales saisonnières qui pourraient vous permettre de filer vous dorer la pilule sous les tropiques. Bonne chance !

Continue Reading

News

Inscrivez-vous à notre newsletter & recevez gratuitement notre magazine !

Published

on

Continue Reading

News

Le LOSC marque l’histoire en se lançant dans les NFT !

Published

on

Le club du LOSC, champion de France de football en titre pour la 4ème fois, et qui vient de conquérir un nouveau titre le 1er août avec le Trophée des champions, a fait ses premiers pas dans l’univers des NFT par l’intermédiaire d’une campagne créée avec Rarecubes qui remporte actuellement un franc succès.

Le premier NFT des Dogues a été lancé le dimanche 1er août sur la plateforme Rarible, et les premières unités ont été vendues aux enchères en moins de deux heures : un ticket 3D animé, dédié aux 4 victoires du club en Championnat de France. Ce billet marque à la fois l’entrée du LOSC dans l’univers des NFT et annonce un événement bien plus exceptionnel : la vente de 4 bague des champions, représentant chaque conquête historique du club.

Chacune de ces bagues est disponible en edition unique, limitée à une seule pièce. Le design des bagues est absolument magnifique, en accord avec le style des différentes époques au cours desquelles le LOSC a remporté le titre de champion de France : en 1946, 1954, 2011 et le dernier en date en 2021.

Découvrez le profil officiel du LOSC sur la plateforme Rarible pour admirer de vos propres yeux ces oeuvre numériques si symboliques.

DES OBJETS UNIQUES AU DESIGN EPOUSTOUFLANTS

Ne manquez pas votre chance de posséder un vestige éternel du club et du football français. Les ventes commencent dès maintenant !

Pour ne pas manquer l’occasion, voici le calendrier des ventes pour chacune des bagues :

– Bague des champions du LOSC 1946 : jeudi 5 août

– Bague des champions du LOSC 1954 : vendredi 6 août

– Bague des champions du LOSC 2011 : samedi 7 août

– Bague des champions du LOSC 2021 : dimanche 8 août

La dernière enchère prendra fin mercredi 11 août.

Le gagnant de chaque enchère recevra un pack VIP Fan Experience comprenant un maillot signé du LOSC, un billet VIP pour la Champion’s League, ainsi que la possibilité de visiter la salle des trophées du club et d’y signer et inscrire son nom sur une affiche qui sera exposée au Stade Pierre Moroy.

Enfin, les gagnants de chaque bague auront la possibilité de recevoir la bague physique s’ils le souhaitent, via une offre d’acquisition facultative.

Tenez vous prêts ! La vente de la première bague, marquant le début de cette série de succès, sera mise en vente dès ce soir à l’adresse suivante : https://rarible.com/losc

Grace au LOSC et à la technologie NFT, entrez dans l’histoire du football français !

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.