fbpx
Connect with us
center>

News

Le Boa : "2012 a été une année compliquée"

Published

on

INTERVIEW EXCLUSIVE : Guillaume Darcourt, enfant terrible du poker français, est parti se ressourcer pour quelque temps en Amérique du Sud.

Poker 52 : Bonjour Guillaume Darcourt. Vous avez annoncé sur Facebook que vous comptiez faire un break du poker jusqu’au WPT Maurice début mars. La rumeur dit que vous êtes en Amérique du Sud, pouvez-vous confirmer ?

Guillaume Darcourt : Ça fait un moment que j’envisageais ce break. 2012 a été une année compliquée sur pas mal de plans pour moi. Ca se ressentait sur mon poker. Je suis effectivement en Amérique du Sud, en Colombie.

Poker 52 : Pourquoi cette destination ?

GD : C’est là qu’habite un de mes vieux amis. C’est sans doute la personne la mieux placée pour faire changer mes mauvaises habitudes. Il est bien connu que je n’écoute rien ni personne, à part quelques rares ! Mais il faut aller loin pour les trouver, en Colombie par exemple !

Poker 52 : Comptez-vous y rester après le WPT Maurice, ou allez-vous revenir en France ?

GD : Le but du break est de préparer mon année 2013. Ces deux mois devraient me remettre en forme, surtout mentalement. Je vais revenir en France.

Poker 52 : Est-ce que votre famille vous a suivi là-bas ?

GD : Non, je suis tout seul et vis presque en ermite, je sors à peine. Mes journées sont rythmées par beaucoup de conversations avec mon ami, de lectures et par la faim (je suis un régime spécial, ce n’est pas facile tous les jours!). J’appelle peu chez moi, ça me manque mais ça fait partie de ma thérapie.

Poker 52 : Allez-vous vraiment faire un jeûne total de poker pendant votre séjour ? En Amérique du sud, vous pourriez jouer dans les casinos locaux ou sur le “.com”.

GD : Je fais un jeûne total de live. Je joue un peu sur PMU.fr en Omaha mais c’est uniquement pour me distraire. Mon ami, pensant me faire plaisir, m’a emmené faire une tournée des casinos locaux peu après mon arrivée. Il a été déçu, et les autres joueurs aussi !

Poker 52 : Vous êtes membre de la team Pro PMU. Est ce que votre opérateur a été consulté avant de prendre votre décision de faire un break ?

GD : Évidemment ! Je souhaitais à l’origine faire mon break après les WSOPE, mais PMU n’était pas vraiment d’accord, en raison d’échéances importantes fin 2012. Mais je n’insisterais jamais assez sur le coté ‘humain » de l’équipe PMU. En décembre, c’est Stéphane Auffret (responsable de la salle PMU Poker) qui m’a demandé si je voulais toujours prendre du recul, malgré des tournois importants pour la room à Paris et Deauville. Merci Stéphane !

Poker 52 : Vous vous décrivez vous-même comme étant un joueur sulfureux, une « grande gueule ». Est-ce dans votre intention de changer cette image en évitant le feu des projecteurs pendant un certain temps ?

GD : Je ne me décris pas ainsi, c’est vous ça ! Je me décris plutôt comme beau, intelligent, et avec un peu de caractère ! Plus sérieusement non, ce n’est pas l’idée, je suis comme ça et je n’évite rien mais je me pose beaucoup de questions actuellement. Il fallait vraiment que je sois au calme et en compagnie de personnes plus sages que moi pour y réfléchir sereinement.

Poker 52 : Quelle est la performance qui vous tiens le plus à coeur ? J’imagine que la réponse se situe entre le WPT Bucarest 2010, que vous avez gagné, et votre performance aux WSOP 2011.

GD : Rien que pour vous contredire je dirais ma 3ème place au 3 000 $ No Limit Hold’em Triple Chance pendant les WSOP 2010. Mon titre WPT est un souvenir merveilleux mais ma table finale aux WSOP devant tout le contingent français survolté était un moment magique, incroyable.

Stephan Gerin et Caroline Darcourt, la femme de Guillaume, lors du 3 000 $ No Limit Hold’em Triple Chance

Poker 52 : Vous avez déclaré lors d’une interview pour le site www.20minutes.fr à propos de votre 35ème place au WSOP 2011: « Je laisse aux observateurs le soin de dire que c’est superbe, je suis encore dans le côté «frustrant»… ». Pensez-vous avoir le mental et le niveau technique suffisant pour rééditer prochainement cette performance ?

GD : J’ai donné cette interview peu de temps après la fin du tournoi. C’était clairement pas le moment ! En 2012, je n’avais clairement pas le mental pour refaire une telle performance. D’où l’intérêt d’essayer de me remettre en question, de travailler et de changer des choses. Mais statistiquement, personne n’est capable de faire 35ème sur 8000 régulièrement sur un tournoi dans l’année.

Poker 52 : C’est pas trop compliqué de trouver de la teinture rose fluo en Colombie ?

GD : Je n’ai même pas cherché ! Je pense que c’est fini ça.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda tournois

Championnat de France de Poker, une deuxième édition attendue

Published

on

Ce sera le rendez-vous à ne pas manquer à la rentrée 2024 ! Le Championnat de France de Poker revient pour une deuxième édition du 4 au 15 septembre au Pasino Grand d’Aix-en-Provence. Et pour l’occasion, les équipes de Texapoker et du Pasino Grand ont prévu un festival remodelé répondant aux attentes des joueurs.

Ainsi, le programme de tournois continuera de s’articuler autour de 4 épreuves mais légèrement modifiées. Un 6-max à 500€ aura lieu en ouverture (50 000 jetons, niveaux de 40 et 60 minutes) du 4 au 8 septembre avant un Heads Up à 1 000€ (9 et 10/09) et un Omaha à 500€ (8-max, 50 000, 40 et 60min) les 10 et 11 septembre. En point d’orgue, un Main Event à 1 000€ (50 000 jetons, niveaux de 60 et 75 minutes) sera disputé en 8-max du 11 au 15 septembre.

Au total, pas moins de 52 tournois seront proposés tout au long du festival dont un Championship à 1 000€, un Mystery Bounty à 500€, un Classic à 400€ ou encore des tournois annexes accessibles dès 150€ de droit d’entrée. Pour jouer le Main Event du festival à moindre coût, des qualifications sont d’ores et déjà disponibles sur PMU.fr avec des sous satellites accessibles dès 2€ et un Super Super Satellite à 125 € chaque lundi à 21h à partir du 24 juin. Les inscriptions en ligne se feront sur le site Partouche.

Plus d’informations sur Texapoker.net.

Continue Reading

Agenda tournois

Texapoker et EuroRounders présentent le SharkBay à Aix-en-Provence

Published

on

Après l’IPO Sanremo, c’est au Pasino Grand d’Aix-en-Provence que la collaboration entre Texapoker et EuroRounders va se poursuivre. Les deux leaders dans leur pays respectif dans l’organisation de tournois de poker unissent leurs forces pour renforcer leur partenariat en France et en Italie. Ainsi, les WSOP Circuit organisés au Casino de Sanremo en novembre prochain seront menés en co-organisation. Et la marque chère à EuroRounders, le festival SharkBay, débarque dans le fief du poker sudiste où Texapoker a posé ses valises depuis de nombreuses années, au Pasino Grand d’Aix-en-Provence du 6 au 11 août prochains.

Au programme, un Main Event à 400€ avec trois journées de départ est prévu avec un prizepool estimé à 200 000€ dont 30 000€ pour le vainqueur. Une dizaine de tournois sera proposée aux joueurs au total dont un Baby Shark à 200€ en ouverture (KO Progressif), un Bull Shark à 250€, un PLO Whale Shark à 150€ ou encore un White Shark à 800€ pour conclure. Au cœur de l’été, Texapoker et EuroRounders entendent réunir leurs habitués, tricolores comme transalpins, pour ce nouveau rendez-vous accessible à tous.

Plus d’informations sur le festival SharkBay (06 au 11/08) : https://www.texapoker.net/fr/tournois-poker-live/aix-en-provence-pasino-grand-sharkbay_1856.html

 

Continue Reading

News

Priamo Carta triomphe au WPT Prime Sanremo

Published

on

Après une étape remplie de succès au Pasino Grand d’Aix-en-Provence en février, le World Poker Tour sous son format Prime était de retour en Europe, en Italie au Casino de Sanremo. Organisé par Texapoker, un festival d’une dizaine de jours a eu lieu et s’est achevé par le Main Event à 1 100€. L’épreuve a réuni un field de 781 entrants pour un prizepool global de 734 140€. Et après trois jours de compétition, c’est l’Italien Priamo Carta qui a remporté le trophée et les 124 700€ à la gagne dont un ticket d’une valeur de 10 400$ pour le WPT World Championship Wynn Las Vegas. Inconnu du grand public, le joueur transalpin enregistre sa plus grande performance en tounois live.

Il a battu en heads-up le Roumain Traian Stanciu (77 000€) alors que le Biélorusse Uladzimir Luchkou a pris la troisième place (57 000€). Sur le podium l’an passé, Giuseppe Zarbo s’est contenté cette fois d’une 4e place pour 43 000€.

Résultats Table finale Main Event 1 100€ WPT Prime Sanremo 2024 / Prizepool 734 140€ / 781 entrants / 99 ITM
Vainqueur Priamo Carta 124 700€ dont un Ticket 10 400$ WPT World Championship Wynn Las Vegas
Runner-up Traian Stanciu 77 000€
3e Uladzimir Luchkou 57 000€
4e Giuseppe Zarbo 43 000€
5e Luigi Pignataro 32 500€
6e Erico Iervasi 24 700€
7e Kym Nguyen 19 000€
8e Vladas Burneikis 14 700€

Tous les résultats du festival WPT Prime Sanremo  sur Texapoker.net

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.