fbpx
Connect with us
center>

WSOP

Comment éliminer Daniel Negreanu dès la première main de l'Event 19 des WSOP 2013 par Manuel Bevand

Published

on

Au cours de la première journée de l’Event 19, Manuel Bevand a réussi un superbe coup en éliminant dès la première main la superstar canadienne Daniel Negreanu. Le Français est revenu quelques heures plus tard sur cette main avec une anecdote amusante sur son profil Facebook.

Manuel Bevand

A sa table aux côtés de deux autres joueurs amateurs peu avant le début des hostilités, ManuB a le plaisir de voir arriver à sa table le « Kid Poker », visiblement enclin à partager sa bonne humeur. « Salut les gars ? Comment ca va dans vos vies ? Je suis super content de jouer avec vous ce soir ! Toute la nuit même, pas de problème. »

Du coin de l’oeil, Manu remarque alors que Daniel l’a reconnu. Les deux hommes avaient en effet joué ensemble l’année précédente lors d’un event Hi-lo. Le Team Pro Winamax s’estime alors être « clairement catégorisé comme joueur de hold’em online qui s’essaie aux variantes avec un peu de naïveté. »

Après une séance photo et quelques échanges verbaux avec les deux novices, la première main est distribuée. Chaque joueur dispose de 15k et les blindes sont à 75/150. Une première relance à 150 et Negreanu paye au bouton. 3-bet de la part de Manu avec Q-Q en small blind à 525 et seul Negreanu se lance dans le coup en annonçant : « Ah! Je t’ai bien attrapé. » Le dealer retourne le flop A-Q-J avec deux carreaux tandis que Daniel poursuit son monologue. « Et là vous le voyez jouer online. Il peut rien faire, il ne peut pas miser comme d’habitude car c’est du pot limit, il est complètement perdu et il n’y a aucun moyen qu’il gagne cette main! »

Amusé par cette remarque, Manu rétorque alors sous le regard malicieux de Daniel qu’il peut « quand même essayer de bet pour gagner » et mise 800. « Ah ! Puisque c’est comme ça je te relance. » 2400 de la part de Daniel.

Sans dire un mot de plus, notre compatriote sur-relance à 5200 et après 10 longues secondes, le Team Pro PokerStars annonce all in. Call immédiat de Manu qui ne semble pas tout à fait rassuré. Son adversaire retourne alors 10-8 de carreaux pour un énorme tirage.

Ni la turn ni la rivière ne changent la donne. « Ah, je pensais que tu pouvais avoir un truc comme ça… Bon, au moins ce fut rapide. » Le récent vainqueur du Main Event des WSOP APAC se lève de la table avec le sourire, serre la main de Manu et s’empare de son téléphone pour tweeter sa mésaventure.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WSOP

[WSOP 2021 – jour 20] Ivan Deyra encore dans le Monster Stack ; déceptions chez les Français

Published

on

By

Durant toute la durée des WSOP 2021, Poker52 couvre les tournois grâce à son journaliste Fabien Richard, sur place durant toute la compétition. Résultats, rencontres, reportages à découvrir chaque jour sur notre site web & via notre newsletter gratuite (s’inscrire ici) ! Photos & breaking news en live sur notre feed Facebook également !

Décidément la chance ne sourit pas aux Français en cet automne américain. Dans l’Event#33, le 800$ Eight-Handed NLHE Deepstack des WSOP 2021, deux de nos tricolores sont passés tout près de réussir un exploit. En premier lieu, Cédric Adam qui terminera à une très belle 10ème place, juste avant la table finale. Le joueur originaire de Niort n’a pas pu passer avec sa paire dames face aux rois de son adversaire. Il termine à la plus frustrante des places, celle juste avant la TF dont chaque compétiteur rêve. Il remporte néanmoins 20 342$.

Le plus déçu ce soir est Florian Guimond à qui la chance aura souri mais jusqu’à trois left, car face à Ran and Ran (oui les deux adversaires du Français avaient le même prénom), le grinder originaire de Cesson-Sevigne n’aura jamais pu lutter contre la chance. A trois left, il aura même poussé un de ses adversaires à la faute qui paiera le tapis du Frenchy avec QJo quand le Tricolore détenait AKo mais le board donnera full à l’Israélien et enlèvera tout espoir à Florian de remporter le plus beau des trophées, le bracelet dont chaque nuit les passionnés rêvent en s’endormant. Florian Guimond rejoint le rail la tête sous le bras, dépité que les cartes n’aient plus été avec lui, direction le payout pour un gain de 124 671 $. Le réveil sera un peu plus agréable demain avec tous ces jolis dollars à compter.

Du côté du Monster Stack, il va falloir boxer et bien plus encore pour le dernier de nos Français encore dans la course, Ivan Deyra. L’ancien membre de la Team Winamax qui vole aujourd’hui de ses propres ailes va devoir lutter avec ses 12 blinds pour tenter de gravir un éverest d’adversaires où se trouve tout en haut l’Américain Jaesh Balachandran qui compte 17 600 000 jetons pour une reprise à 11h00 ce 19 octobre. Gain minimum assuré de 21 768 $ pour Ivan… mais si on faisait mieux ?

Pour l’Event #35: $500 Freezeout No-Limit Hold’em du jour, on peut noter une très belle fréquentation avec 2930 entrées et François Pirault qui continue son automne sans faute avec pour le moment la 9ème place au chipcount, François sera-t-il le succès français de cet « été indien » ?

Fabien Richard, « Au coeur de Vegas », pour Poker52.fr

Continue Reading

WSOP

[WSOP 2021 – jour 19] HISTORIQUE : Phil Hellmuth décroche son 16e bracelet !

Published

on

By

Durant toute la durée des WSOP 2021, Poker52 couvre les tournois grâce à son journaliste Fabien Richard, sur place durant toute la compétition. Résultats, rencontres, reportages à découvrir chaque jour sur notre site web & via notre newsletter gratuite (s’inscrire ici) ! Photos & breaking news en live sur notre feed Facebook également !

Difficile de ne pas être encore ébloui de la scène à laquelle nous venons d’assister : le sacre, seizième du nom, de Phil Hellmuth aux WSOP. Pas question de parler encore de tournoi au rabais, de field peu élevé ou de bracelet de seconde zone : en ce 17 octobre 2021, Hellmuth vient purement d’écraser et pour très longtemps la concurrence en termes de titres de champion du monde de poker. Sa carrière WSOP se résume désormais à :

  • 16 bracelets WSOP
  • 70 Tables Finales
  • 156 ITM

Qui peut se vanter à ce jour d’avoir fait autant que lui ? Absolument personne !

Dans cet Event #31 : $1,500 No-Limit 2-7 Lowball Draw, même le dernier adversaire de Phil Hellmuth, Jake Schwartz, a rapidement compris que l’Histoire avec un grand H était déjà écrite et que malheureusement pour lui, il ne pourrait pas se mettre entre le « Poker Brat » et la destinée. Comme-ci tout était déjà écrit par avance, dès les premiers coups de cartes du Heads-Up, la sensation de domination était visible, comme un danseur qui virevoltait au-dessus de la table finale. A chaque donne du croupier, plus rien ne semblait impossible pour Hellmuth.

Sur la dernière main, Phil s’adressera à Jake en lui précisant : « Si c’est telle carte ou telle carte, tu sais que j’ai gagné », et en montrant celle-ci à Schwartz sans la voir lui-même, Hellmuth venait de comprendre qu’il devenait encore plus éternel qu’il ne l’était déjà. Il ira tout de suite saluer son épouse et son ami Mike Matusow qui hurlera à qui veut l’entendre « Ah ce soir, tu leur fais fermer leur grandes gueules à tous ces jaloux et ces beaux parleurs, tu es une légende mon ami, tu es un frère ! ».

Hellmuth a eu du mal à reprendre ses esprits et a bercé son bracelet comme on bercerait un nouveau-né. Vous avez beau adorer ou détester le personnage, vous ne pouvez que dire une chose et ce soir nous le disons seize fois : Phil Hellmut est un seigneur au pays des grinders, le plus titré de tous et pour encore de nombreuses années !

Côte communs des mortels, le Monster Stack reprend demain 10h00 du matin à Las Vegas (19h00 à Paris) du Day 3 de ce tournoi où il reste en ce début de nuit 148 survivants sur les 3520 entrées qu’avait réalisé cet Event#30. C’est l’Américain Ryan Leng qui est en tête du chipcount avec encore cinq Français dans le « game » comme le disent nos cousins québécois, Clement Van Driessche aka « KorteX » étant le mieux placé des tricolores en 57ème place avec 1.215 million, lui à qui il restait à peine dix blindes à 01h00 de la fin de cette journée. Comme quoi rien n’est jamais perdu…

Fabien Richard, « Au coeur de Vegas », pour Poker52.fr

Continue Reading

WSOP

[WSOP 2021 – jour 18] 3e bracelet pour Kornuth, Nacim Amakrane, chiplead le Monster Stack

Published

on

By

Durant toute la durée des WSOP 2021, Poker52 couvre les tournois grâce à son journaliste Fabien Richard, sur place durant toute la compétition. Résultats, rencontres, reportages à découvrir chaque jour sur notre site web & via notre newsletter gratuite (s’inscrire ici) ! Photos & breaking news en live sur notre feed Facebook également !

Il le désirait plus que tout et il l’a fait : dans un Event #29: $10,000 Short Deck No-Limit Hold’em au niveau dantesque (peu sont les spécialistes de Short Deck et tous ceux qui viennent s’y aventurer sont de réels passionnés), Chance Kornuth aura éliminé la crème de la crème pour remporter un troisième bracelet WSOP. Très heureux, celui qui avait appris la variante il y a peu (sa femme, sur Twitter, lui a envoyé une excuse publique, car elle avait tenté de le dissuader de jouer ce tournoi) aura reçu les félicitations de Phil Hellmuth en personne qui a précisé « Un grand bracelet pour un grand homme, un vrai champion ! », rien que ça ! Pour cette très belle victoire, Chance remporte évidemment un bracelet WSOP mais aussi la somme de 194 670 $. Chad Campbell qui prend la seconde place pour 120 316 $, Dan Shak complétant le podium et repartant quant à lui avec un gain de 82 678 $. ae joie de Chance était tellement communicative, qu’il aura serré dans ses bras les journalistes présents sur le stage de la table finale, ce qui procure une immense émotion tant le moment est sublime à vivre avec un tel champion simple et modeste.

Dans le DAY 1B du Monster Stack, les Français ont décidé de prendre les choses en mains, avec en haut du classement du chipcount un de nos représentants, Nacim Amakrane qui attaquera le DAY 2 dans quelques heures avec un stack de 770 500 jetons. Très bien placé aussi en 6ème place dans le chipcount de cette journée, François Pirault continue son excellent début de WSOP, avec un second ITM à venir peut être ? Avec les 1972 joueurs de cette journée, le field totalise 3520 compétiteurs qui ont pris part à une des épreuves les plus prisées depuis quelques années. Reprise ce dimanche 17 octobre à 10h00 (19h00 heure de Paris).

Pour terminer cette journée, nous aurons pu assister au lancement de l’Event#32: $3,000 H.O.R.S.E. où les stars sont venues en nombre de Mike Matusow, en passant par James Woods, Eli Elezra ou encore le double vainqueur d’un bracelet dans ces WSOP 2021, Anthony Zinno, 267 participants sont à la lutte dans un tournoi où les variantes ont la part belle !

Fabien Richard, « Au coeur de Vegas », pour Poker52.fr

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.