fbpx
Connect with us
center>

WSOP

Journal des WSOP (20 juin 2011) : Le maître et l’élève

Published

on

Lundi après-midi, dans l’Amazon Room, le clan français était resserré autour de deux tables, tout juste à l’entrée de la salle : seize joueurs, seulement, dans un tournoi souvent lent en action, en variant « split », le Stud 8-or-better 10 000$ World Championship. A chacune de ces tables, deux piliers du poker français, David Benyamine et Antony Lellouche. Plus encore : deux supernova, adeptes des cash-games les plus affolants de la planète, qui ont su imposer leur nom et leur personnalité auprès des très (rares) grands joueurs.

Le poker, Antony l’a appris à l’école, à jouer quelques parties entre amis pendant les récréations avec le fils d’un habitué de l’Aviation Club de France. Et à 18 ans, pour son anniversaire, il a été gambler ce qu’il avait en poche dans un cercle près de l’Etoile. Premiers rush d’adrénaline dans un univers qu’il n’allait plus quitter pendant longtemps. Tout jeune, Antony Lellouche n’a pas uniquement envie de flamber et de mener la grande vie : il veut apprendre, et avec les meilleurs. A cette époque, les cash-game les plus chers d’Europe ont lieu à l’ACF, qui accueille la « grosse table » comme le disent les initiés. Des sommes folles, de riches hommes d’affaire étrangers, des joueurs américains de passage (comme Freddy Deeb, Jeff Lisandro ou Mike Sexton), des Anglais roués à tous les coups (Devilfish en tête) et des espoirs locaux qui savent bien que la route vers le paradis du poker passe obligatoirement par là. De cette époque, beaucoup ont disparu, mais ceux qui ont résisté, combattu la variance et peaufiné leurs jeux, en sont sorti plus fort que jamais.

David Benyamine est l’un de ceux là, passant des nuits entières à connaître les roller-coasters de ces cash-games enfiévrés. Derrière lui, un jeune homme encore anonyme, Antony Lellouche, raide comme un piquet, observant pendant des heures, des journées et des nuits entières, le jeu de Benyamine. Le maître, à table, et l’élève, à quelques mètres derrière, dans une drôle d’éducation quasi-silencieuse, un cursus express pour entrer au niveau ultime du joueur de poker : le high-roller.

Puis, David Benyamine est parti, direction Vegas, et ses (très) grosses parties. De quoi perdre beaucoup, très vite, repasser par la case départ pour remonter une bankroll, et repartir, une fois de plus, à l’assaut. En quelques mois et une centaines de sessions, Benyamine a été accepté au Big Game, au Bellagio. Daniel Negreanu : « C’est le joueur le plus inventif que je connaisse. » Doyle Brunson : « Lorsque j’ai vu David la première fois, j’ai compris qu’il n’était pas une énième étoile filante. » Sam Farha : « Avec David Benyamine, on a toujours de l’action. Le seul problème, c’est qu’il a tendance à gagner les pots. » Rattrapé parfois par le démon du gamble, ce génie qui « transforme tout ce qu’il touche en or » (son ami de 15 ans, Fabrice Soulier) a frolé plusieurs fois la sortie de route financière : machines à sous, craps et surtout poker en ligne, où il perd plusieurs millions de dollars une quinzaine de mois d’affilée. Chaque fois, il relève la tête, décroche un bracelet WSOP il y a deux ans lorsque tous critiquent dans son dos, son poker de tournoi. Fait taire ses détracteurs en pratiquant un poker proche du génie dans High Stakes Poker. Traverse le désert de la variance en courbant l’échine et en s’obstinant.

Antony, lui, s’est assis à la table, prenant le siège laissé vacant par son mentor indirect. Pendant plusieurs années, il survole les cash-games PLO parisiens. Va faire un tour du côté du Maroc, où l’on murmure que la famille royale et quelques riches hommes d’affaires mettraient beaucoup d’argent sur la table. N’hésite pas à faire le tour d’Europe du cash-game. Bien sûr, cela ne passe pas toujours. A Paris, sur une grosse table réputée techniquement facile, il enchaîne les sessions perdantes, échouant set-up après set-up, doutant de son jeu tandis que les observateurs extérieurs remettent plutôt en cause l’équité de la partie. En tournoi, il échoue toujours à quelques places de la victoire, signant plusieurs finales EPT qu’il veut gagner trop vite, trop flamboyant.

Mais cette année, lorsque la table finale à 9 joueurs s’est montée sur la table télévisée ESPN du tournoi Stud-8 10 000$, il n’ y avait plus de maîtres ou d’élèves. Juste deux joueurs français, les plus brillants peut-être de leur génération, en quête d’un bracelet. Deux techniciens concentrés sur leur but, qui n’ont laissé aucun coup, en maintenant la pression. L’histoire voudra que le plus jeune échoue en 9ème place, et l’aîné en 4ème. Et que Phil Hellmuth, vétéran parmi les vétérans, finira une fois encore en deuxième position, à quelques centimètres d’un douzième bracelet historique.

Jérôme Schmidt

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Online

PMU propose une Ring WSOPC en ligne !

Published

on

Depuis quelques années, les World Series Of Poker voyagent dans le monde entier avec son circuit WSOP-C !

Le plus prestigieux des festivals revient en avril au Casino Le Croisette de Cannes du 12 au 25 avril avec un total de 12 Ring Events.
L’ultime bague WSOPC de ce festival se disputera online sur PMU Poker exclusivement. Il s’agit de l’Event 11 RING ONLINE WSOP-C PMU.FR un tournoi Flight KO Progressif en 6-max 50 000€ GTD au buy-in de 250€. Les Days 1 auront lieu le 23 et le 24 avril.

Chaque soir à partir du 16 avril, saisissez l’opportunité de vous qualifier pour ce grand rendez-vous à l’aide des satellites proposés à 21H, contre un buy-in de 30€.

Programme WSOP-C 11 RING ONLINE
– Dimanche 23 avril 20h30 : Day 1A
– Lundi 24 avril 20h30 : Day 1B
– Mardi 25 avril 21h00 : Final Day

Retrouvez le programme de l’événement ICI

Continue Reading

Online

Qualifiez-vous pour les WSOPC Marrakech sur Winamax !

Published

on

La destination soleil et poker de l’hiver est enfin de retour pour la plus grande joie de toute la communauté poker… Les prestigieuses World Series of Poker s’invitent du 13 au 22 janvier 2023 au Casino de Marrakech avec le WSOP Circuit Maroc !

Avant d’y revenir en détail dans notre prochain numéro, les grands moments de ce 54e tournoi international de poker, qui a lieu au Casino Es Saadi de Marrakech : la fameuse franchise WSOPC offre des événements à « Rings » (des bagues pour chaque vainqueur des tournois principaux), avec un Main Event à 1 500 € à partir 19 janvier 2023, mais aussi un High Roller à 2 000 €, un Super High Roller à 3 000 €, et un Opener pour toutes les bourses, dès le 13 janvier, à 450 €. Immanquable.

Qualifiez-vous à partir de 10 € du 6 décembre 2022 au 3 janvier 2023 sur Winamax pour le Main Event qui se deroulera du 19 au 22 janvier 2023 !

Participez aux « Sat WSOP Marrakech » et gagnez votre package d’une valeur de 2 200 € comprenant :

  • l’entrée au Main Event (Inscription : 1 500 €)
  • 700 € supplémentaires pour l’hébergement, les frais de transport…

Calendrier des satellites

Date Inscription Packages
Mardi 6 décembre à 21h15 125 € 1 package garanti
Mardi 13 décembre à 21h15 125 € 1 package garanti
Mardi 20 décembre à 21h15 125 € 1 package garanti
Mardi 27 décembre à 21h15 125 € 1 package garanti
Mardi 3 janvier à 21h15 125 € 1 package garanti

Continue Reading

WSOP

Le nouveau champion du monde des WSOP a été couronné !

Published

on

Il est Norvégien, souriant, bien élevé et fort sympathique : le vainqueur du Main Event WSOP 2022 est au diapason de la qualité de tout l’été poker qui vient de se dérouler. Avec 10 millions de gains, décrochés au fil d’un heads-up assez court, l’homme qui n’était peut-être pas le plus fort de la table finale, a des projets plein la tête. On le reverra sûrement sur le circuit high-roller, « quand il se sentira prêt » !

Place Winner Country Prize (in USD)
1 Espen Jorstad Norway $10,000,000
2 Adrian Attenborough Australia $6,000,000
3 Michael Duek Argentina $4,000,000
4 John Eames United Kingdom $3,000,000
5 Matija Dobric Croatia $2,250,000
6 Jeffrey Farnes United States $1,750,000
7 Aaron Duczak Canada $1,350,000
8 Philippe Souki United Kingdom $1,075,000
9 Matthew Su United States $850,675
10 Asher Conniff United States $675,000

 

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.