fbpx
Connect with us
center>

WSOP

Journal des WSOP (6 juillet 2011) : Hellmuth le maudit

Published

on

Au cœur de la nuit, ce 6 juillet 2011, Phil Hellmuth a encore échoué. Près du but, si près, même, qu’il a senti le métal du bracelet WSOP contre sa peau, le touchant presque, avant de laisser filer une fois de plus la victoire. Et quelle victoire : celle du 50 000$ 8-game, le tournoi le plus prestigieux de toute cette série des World Series, doté d’un field incroyable et d’une dureté de jeu exemplaire.

En un été, Hellmuth aura à la fois échoué magistralement à 3 reprises en deuxième place de grands tournois, et montré au monde entier qu’il est un joueur d’exception. Et si on aime à dire que l’Europe aime les éternels perdants, les « Poulidor » plutôt que les « Mercx », les losers magnifiques aux vainqueurs falots, l’axiome marche localement, aux USA, pour Hellmuth.

Car, avant les World Series 2011, qui était vraiment Phil Hellmuth ? Un « Brat », une grande gueule, ancien plus jeune vainqueur du Main Event des World Series, qui aura décroché 11 bracelets en No Limit Hold’Em dans sa carrière, un record qu’il veut à tout prix dépasser. Un type à l’égo parfois surdimensionné, qui aime à serrer les mains des politiques et des célébrités de Serie B d’Hollywood, et qui clame haut et fort être le meilleur joueur du monde. Un « fish » en cash-game, un joueur adepte du steaming et du tilt le plus immédiat au moindre coinflip perdu. Un joueur gigantesque qui préfère la position fœtale à table, caché sous des vêtements et des lunettes noires, comme momifié par la hauteur des enjeux.

Mais ça, c’était avant. Avant ses trois tables finales échouées en deuxième place —à chaque fois dans des variantes « exotiques ». Avant son changement d’attitude à table, avant, surtout, les trahisons à foison des grands joueurs de l’écurie FullTilt. Car Hellmuth est un joueur de l’ancienne école, celui qui marché sur l’Orient Express, Johnny Chan, qui a connu la ferveur des victoires au Horseshoe du Downtown, un type qu’on adore détester et déteste adorer, une icône du poker très souvent agaçante, mais entière, humaine.

Pendant tout l’été, Hellmuth a abandonné son personnage, pour se concentrer sur l’essentiel : son jeu. Et hier, dans le heads-up final l’opposant à Rast, il a littéralement marché sur la table, remportant chaque coup, après un moment de flottement qui a suivi le dinner-break. Une machine à gagner qui s’est enrayée, comme toutes les machines de guerre. Trois fois, Hellmuth sera à tapis avec un tirage couleur contre overcard ou paire de l’autre côté. Trois fois, Hellmuth les perdra. Et à la dernière, Rast remportera le bracelet tant rêvé. Un échec, un de plus. Mais beaucoup d’humilité chez Hellmuth, sonné, dans les cordes, ébahi par cette malédiction si favorable. Son seul trait d’esprit : « Tu devrais donner 1  million de pourboire au croupier, Rast », le sourire grinçant.

Car pour Hellmuth, seule la victoire est belle. Et, pour cela, aucun deal n’est possible, malgré les enjeux énormes derrière (les side-bets, bien sûr, mais l’Histoire, surtout) —comme Dwan l’an dernier. Un sport, pas certain, mais une approche du poker en gentlemen, où gagner 1 million de dollars ne compensera jamais la perte de l’absolu.

Jérôme Schmidt

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WSOP

Le WSOPC va illuminer Cannes du 12 au 23 avril

Published

on

Barrière Poker et PMU Poker s’associent pour un festival exceptionnel : venez découvrir le WSOP Circuit à Cannes du 12 au 23 avril 2024 Barrière Poker et PMU Poker s’associent pour l’édition Cannoise du prestigieux World Series of Poker Circuit. Les joueurs de poker du monde entier vont ainsi se donner rendez-vous à Cannes au mois d’avril, pour participer à un événement exceptionnel qui réunit la planète poker. Dans une ambiance compétitive et passionnée, l’événement verra les meilleurs joueurs s’affronter dans le cadre sublime de la Côte d’Azur.

Pendant 12 jours, le Casino Barrière Le Croisette à Cannes sera l’épicentre de la scène compétitive. Du 12 au 23 avril, les joueurs auront en effet l’opportunité de tenter de remporter 12 rings WSOP-C dont 1 online avec PMU Poker.

« C’est une grande fierté pour les WSOP de prolonger notre partenariat historique avec le Casino Barrière Cannes Le Croisette qui dure depuis 2011. C’est un évènement très attendu par les joueurs et qui fait figure de référence en France et en Europe » a déclaré Grégory Chochon, Vice-Président des WSOP « Le groupe Barrière est heureux d’accueillir le WSOP Circuit au Casino Le Croisette Cannes, un événement marquant de notre longue collaboration avec les WSOP. Notre objectif reste toujours d’offrir aux joueurs une expérience de jeu exceptionnelle avec une collaboration avec PMU Poker » a affirmé Clément Martin Saint-Léon, directeur général Jeux du groupe Barrière.

Les qualifications en ligne seront organisées par PMU Poker à partir du 12 février. À la clef, le prix d’entrée (buy-in) de l’épreuve principale (Main Event) WSOP-C et une dotation pour venir vivre la compétition sur la côte cannoise. Le Casino Le Croisette fera “All-In” pour proposer aux participants comme aux curieux une véritable fête du Poker ! Tout sera mis en place pour vivre pleinement l’événement dans l’écrin mondialement reconnu qu’est Cannes.

Le Resort Barrière offrira un cadre unique aux participants : hébergement avec les mythiques Majestic et Gray d’Albion, détente dans les spas, bars et plages privées du complexe hôtelier, divertissements en tous genres au Casino Le Croisette. Au Casino pour la première fois, deux espaces seront 100% dédiés à la compétition soit plus de 1200 m2, et plus de 45 tables mises en place spécialement pour l’événement. Un accueil exceptionnel est prévu avec :

● une restauration alliant qualité et rapidité pour les joueurs mais aussi savoir-faire des pâtissiers Barrière avec une touche gourmande aux couleurs de l’événement,

● une offre de jeux de tables et de machines à sous revue dans son intégralité pour profiter et découvrir ou redécouvrir le monde du casino by Barrière !

Continue Reading

WSOP

Alexandre Réard remporte un bracelet WSOP à Las Vegas !

Published

on

Il en a fallu des obstacles de taille à passer pour le pro Unibet, Alexandre Réard, avant de décrocher ce bracelet si convoité par cet habitué des deep runs aux WSOP ! C’est dans l’un des derniers évènements de l’été, un 10 000$ short-handed, que Réard a fait parler la poudre une bonne fois pour toute, au terme d’un final 10 très relevé, notamment avec Phil Hellmuth (sorti en 9ème place), un autre membre du contingent hexagonal et, en guise de heads-up final, le plus gros gagnant de tous les temps, un certain Stephen Chidwick…

Mais Réard avait foi en lui et son poker, et a dominé les débats tout du long, touchant ainsi son rêve (et également un très joli chèque de plus d’un million de dollars!). Félicitations à lui !

Continue Reading

WSOP

[WSOP – Event #15] Sarah Herzali survole un 1500$ NLHE à 15-left

Published

on

L’ancien star de l’écurie PMU Poker fait un retour remarqué à las Vegas, elle qui n’avait jamais cependant vraiment quitté les tapis verts du poker. C’est dans un de ces Event comme les World Series en organisent très souvent à chaque édition que la joueuse tire pour le moment magistralement son épingle du jeu, gardant à 15 joueurs restant le chiplead dans l’Event #16, un NLHE 1500$.

La joueuse avait pris les devants après un call perdant de Shannon Shorr, contre la paire de Rois touchée au flop de la championne française. Finale dès demain, avec 465 000$ à la gagne !

 

Rank Name Country Chip Count Big Blinds
1 Sarah Herzali France 12,800,000 128
2 Rafael Reis Brazil 7,825,000 78
3 Gabriel Schroeder Brazil 5,560,000 55
4 Ryan Hohner United States 6,200,000 62
5 Daniel Barriocanal Spain 5,455,000 55
6 Nikolaos Angelou Greece 4,535,000 45
7 Yue Liu China 4,425,000 44
8 Yun Choi Great Britain 3,755,000 38
9 Grant Wang United States 3,045,000 30
10 Ian Matakis United States 2,270,000 23

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.