Connect with us

Classements

[Sismix 2018] Un grand Adrián Mateos Díaz remporte le Main Event

Publié

le

Adrián Mateos Díaz

Tout était parti d’une blague en salle de presse au début du Jour 1A : « Bon, cette année c’est un Team Pro Winamax qui le gagne celui-là logiquement. Vu qu’il y en a un qui le gagne tous les deux ans. Davidi Kitai en 2014, Kool Shen en 2016« . Une prophétie lâchée sur le ton de l’humour, mais qui s’est pourtant réalisée. Et qui de mieux qu’Adrián Mateos Díaz pour devenir le nouveau vainqueur du Main Event Winamax Sismix 2018. Un champion parmi les champions. Le joyau de l’élite internationale. L’un des meilleurs joueurs, voire le meilleur du monde à l’heure actuelle.

Rendez-vous bien compte : celui qui a pour habitude de disputer des tournois à 10 000 € minimum a fait le déplacement à Marrakech pour participer à l’un des tournois phares de l’opérateur français, un tournoi à 550 €. Disons que le garçon aurait pu susciter qu’un faible intérêt à l’égard de cet événement. Mais non. Ce compétiteur dans l’âme n’était pas venu pour enfiler des perles. Au contraire, son ascension constante dans le classement et sa qualification au Jour 3 avec le quatrième plus gros tapis faisait justement de lui l’un des prétendants les plus sérieux au titre. Son immense talent, mêlé à une variance en sa faveur, le rendait tout simplement intouchable.

Adrián Mateos Díaz a maîtrisé son sujet de A à Z, en menant sa barque avec perfection lors d’une table finale à sens unique. Son agressivité a littéralement étouffé le reste des finalistes, incapables, pour la plupart, de rivaliser avec lui. Pour finalement conclure sur une victoire de prestige : car oui, si le membre du Team Pro Winamax n’a empoché “que” 89 946 € (en soit, à peine deux buy-in à 50 000 €), le joueur ibérique s’est surtout imposé devant un field record composé de 1252 inscriptions. Respect et bravo.

Nous concernant, je vous retrouve dans… cinq jours, oui déjà, à l’occasion du BPT Toulouse 2018, dont le coup d’envoi sera donné vendredi 18 mai à 19 heures. En espérant y croiser un Mateos chaud d’action, mais on peut sûrement rêver. Sur ce, je vous laisse, une longue soirée au Theatro nous attend… Merci à tous d’avoir suivi ce coverage, et à la prochaine autour des tables. Peace.

Grégoire H

La victoire d’Adrián Mateos Díaz en images

Le nouveau champion devant les caméras de la Winamax TV.

Trois hommes, trois vainqueurs : Adrián Mateos Díaz (2018), Bruno « Kool Shen » Lopes (2016) et Davidi Kitai (2014).

Adrián Mateos Díaz interview par Veunstyle, en plein Facebook Live pour Club Poker.

Adrián Mateos Díaz aux côtés de Jean-Alexandre Bauchet, le boss des lieux.

Célébration avec Mathieu Durand et Jean-Alexandre Bauchet.

Le Team Winamax exalte !

Adrián Mateos Díaz avec tout le staff W, heureux de voir leur joueur ramener le trophée à la maison.

Affluence de l’édition 2018

Jour 1A : 276 entrées, 51 survivants
Jour 1B : 458 entrées, 98 survivants
Jour 1C : 518 entrées, 104 survivants
Total : 1252 (dont 483 re-entries)

Historique du Winamax Sismix

Edition 2014 : Davidi Kitai – 56 000 € / 670 entrées
Edition 2015 : Jérôme Sgorrano – 64 400 € / 872 entrées
Edition 2016 : Bruno “Kool Shen” Lopes – 78 341 € / 901 entrées
Edition 2017 : Hugo Larachiche – 91 388 € / 1078 entrées
Edition 2018 : Adrián Mateos Díaz – 89 496 € / 1252 entrées

Tous les résultats

Vainqueur : Adrián Mateos Díaz – 1 000 000 MAD / 89 496 €
2e : Henrique Pinho – 730 000 MAD / 65 332 €
3e : Mehdi Merai – 510 000 MAD / 45 643 €
4e : Corentin Ropert – 360 000 MAD / 32 218 €
5e : Miguel Tavares – 265 000 MAD / 23 716 €
6e : Kamel Atoui – 195 000 MAD / 17 541 €
7e : Francesco Pillitteri – 150 000 MAD / 13 424 €

8e : Sylvain Loosli – 115 000 MAD / 10 292 €
9e : David Broman – 115 000 MAD / 10 292 €
10e : Julien Polge – 90 000 MAD / 8055 €
11e : Vincent Mansour – 90 000 MAD / 8055 €

12e : Thomas Papazoglou – 71 000 MAD / 6354 €
13e : Ruben Perez – 71 000 MAD / 6354 €
14e : Loic Blarez – 71 000 MAD / 6354 €

15e : Moundir Zoughari – 57 000 MAD / 5101 €
16e : Ali Chbihi – 57 000 MAD / 5101 €
17e : Mathieu Gomez – 57 000 MAD / 5101 €

18e : Jonathan Guez – 46 000 MAD / 4117 €
19e : Ramon Colillas – 46 000 MAD / 4117 €
20e : Bernard Guigon – 46 000 MAD / 4117 €
21e : Vincent Coquil – 46 000 MAD / 4117 €
22e : Renee Semjakin – 46 000 MAD / 4117 €
23e : Mickael Denoyelle – 46 000 MAD / 4117 €

24e : Sébastien Reynaud – 38 000 MAD / 3401 €
25e : Alexandre Annovazzi – 38 000 MAD / 3401 €
26e : Axel Colin – 38 000 MAD / 3401 €
27e : Steven Prouteau – 38 000 MAD / 3401 €
28e : Mike Alonso – 38 000 MAD / 3401 €
29e : Mathieu Paineau – 38 000 MAD / 3401 €

30e : Paul-François Tesdechi – 32 000 MAD / 2864 €
31e : Michael Chassard – 32 000 MAD / 2864 €
32e : Hamamsi Elmadani – 32 000 MAD / 2864 €
33e : Abdelhamid El Khayati – 32 000 MAD / 2864 €
34e : FOuad Zouiten – 32 000 MAD / 2864 €
35e : Tristan Forge – 32 000 MAD / 2864 €

36e : Mathieu Maroccini – 27 200 MAD / 2434 €
37e : Pierre Thonnerieux – 27 200 MAD / 2434 €
38e : Thomas Lhommelet – 27 200 MAD / 2434 €
39e : Mohammed Drissaoui – 27 200 MAD / 2434 €
40e : Mounim Kaddouri – 27 200 MAD / 2434 €
41e : Saber Harrazi – 27 200 MAD / 2434 €

42e : Hugo Chesne – 23 500 MAD / 2103 €
43e : Jean De Hass – 23 500 MAD / 2103 €
44e : Jalil Mekouane – 23 500 MAD / 2103 €
45e : Yann Linka – 23 500 MAD / 2103 €
46e : Jérôme Paveaux – 23 500 MAD / 2103 €
47e : Emil Simonea – 23 500 MAD / 2103 €

48e : Raphael Montefalcone – 20 500 MAD / 1835 €
49e : Julien Ehrhardt – 20 500 MAD / 1835 €
50e : Bruno De Campos – 20 500 MAD / 1835 €
51e : Rémi Blanc – 20 500 MAD / 1835 €
52e : Redouane Abed – 20 500 MAD / 1835 €
53e : Alexandru Von Bergen – 20 500 MAD / 1835 €

54e : Toma Von Bergen – 18 300 MAD / 1638 €
55e : Jean Dumartin – 18 300 MAD / 1638 €
56e : Rodrigo Conde – 18 300 MAD / 1638 €
57e : Malika Mamodhoussen – 18 300 MAD / 1638 €
58e : Alexandre de Zutter – 18 300 MAD / 1638 €
59e : Mohamed El Berrak – 18 300 MAD / 1638 €

60e : Hugues Mazerolle – 16 500 MAD / 1477 €
61e : Vicente Gutierrez – 16 500 MAD / 1477 €
62e : Aurélia Pioget – 16 500 MAD / 1477 €
63e : Mantas Petrauskas – 16 500 MAD / 1477 €
64e : Arnaud Etchebarne – 16 500 MAD / 1477 €
65e : Michel Gaude – 16 500 MAD / 1477 €
66e : Mickael Boul – 16 500 MAD / 1477 €
67e : Laurent Donfut – 16 500 MAD / 1477 €
68e : Romain Nardin – 16 500 MAD / 1477 €
69e : Bernard Garibaldi – 16 500 MAD / 1477 €
70e : Roman Gombosi – 16 500 MAD / 1477 €
71e : Aurélie Reard – 16 500 MAD / 1477

72e : Yannick Ansenne – 15 200 MAD / 1360 €
73e : Michel Bernard – 15 200 MAD / 1360 €
74e : Carbo Santamaria – 15 200 MAD / 1360 €
75e : Aurelian Cassagne – 15 200 MAD / 1360 €
76e : Maxime Ribeiro – 15 200 MAD / 1360 €
77e : Fadhil Farag – 15 200 MAD / 1360 €
78e : Dominique Mura – 15 200 MAD / 1360 €
79e : Alexandre Dechanet – 15 200 MAD / 1360 €
80e : Lucas San Pedro – 15 200 MAD / 1360 €
81e : Brahim Hassani – 15 200 MAD / 1360 €
82e : Vitor Abreu – 15 200 MAD / 1360 €
83e : Maxime Chilaud – 15 200 MAD / 1360 €

84e : Matthieu Renoud – 14 200 MAD / 1271 €
85e : Bruno Mandagaran – 14 200 MAD / 1271 €
86e : Fredericos Dos Santos – 14 200 MAD / 1271 €
87e : Ruben Puras – 14 200 MAD / 1271 €
88e : Said Haho – 14 200 MAD / 1271 €
89e : Perez Moran – 14 200 MAD / 1271 €
90e : Franck Lelong – 14 200 MAD / 1271 €
91e : Laurynas Auglys – 14 200 MAD / 1271 €
92e : Paul Patouillard – 14 200 MAD / 1271 €
93e : Cheng-Wei Yin – 14 200 MAD / 1271 €
94e : Victor Janiszewski – 14 200 MAD / 1271 €
95e : Jean-Christophe Chenonier 14 200 MAD / 1271 €

96e : Joao Paul Rodrigues – 13 400 MAD / 1199 €
97e : Cecile Metoth – 13 400 MAD / 1199 €
98e : Olivier Hegy – 13 400 MAD / 1199 €
99e : Sergio Da Silva – 13 400 MAD / 1199 €
100e : Julien Bladassare – 13 400 MAD / 1199 €
101e : Romain Guibas – 13 400 MAD / 1199 €
102e : Mohamed Hossam – 13 400 MAD / 1199 €
103e : Julien Bendriss – 13 400 MAD / 1199 €
104e : Kamal Astitou – 13 400 MAD / 1199 €
105e : Alberto Novoa – 13 400 MAD / 1199 €
106e : Vytenis Navickas – 13 400 MAD / 1199 €
107e : Raphael Loiseau – 13 400 MAD / 1199 €

108e : Matthieu Brule – 12 600 MAD / 1128 €
109e : Adil Oubaaous – 12 600 MAD / 1128 €
110e Mathieu Morel – 12 600 MAD / 1128 €
111e : Najib Tahiri – 12 600 MAD / 1128 €
112e : Stéphane Marcillaud – 12 600 MAD / 1128 €
113e : Malik Chinoune – 12 600 MAD / 1128 €
114e : Rabah Ait Abdelmalik – 12 600 MAD / 1128 €
115e : Samir Beldjoudi – 12 600 MAD / 1128 €
116e : Etienne Aubugeau – 12 600 MAD / 1128 €
117e : Benoit Meric – 12 600 MAD / 1128 €
118e : Yoann Martinez – 12 600 MAD / 1128 €
119e : Mehdi El Meray – 12 600 MAD / 1128 €
120e : Youenn Andre – 12 600 MAD / 1128 €
121e : Pierre Calamusa – 12 600 MAD / 1128 €
122e : Michael Gil – 12 600 MAD / 1128 €
123e : Marc Juin – 12 600 MAD / 1128 €
124e : Abdeliah Belalia – 12 600 MAD / 1128 €
125e : Pierre Deville – 12 600 MAD / 1128 €

126e : Nicolas Martinez – 12 000 MAD / 1074 €
127e ; Guillaume Rager – 12 000 MAD / 1074 €
128e : Alexandre Reard – 12 000 MAD / 1074 €
129e : Jean-Sébastien Benoit – 12 000 MAD / 1074 €
130e : Cyril Marc Meilhon – 12 000 MAD / 1074 €
131e : Michael Van Der Ghinst – 12 000 MAD / 1074 €
132e : Yan Dany – 12 000 MAD / 1074 €
133e : Gonzalez – 12 000 MAD / 1074 €
134e : Kevin Aubry – 12 000 MAD / 1074 €
135e : Jamal Tahtah – 12 000 MAD / 1074 €
136e : Gil Thierry – 12 000 MAD / 1074 €
137e : 1Fabrizio Abbracciavento – 2 000 MAD / 1074 €
138e : Patricia Anne Baggott – 12 000 MAD / 1074 €
139e : Bruno Soutavong – 12 000 MAD / 1074 €
140e : Patrick Mouret – 12 000 MAD / 1074 €
141e : Reda Benjelloun – 12 000 MAD / 1074 €
142e : Dominguez Esribano – 12 000 MAD / 1074 €
143e : Alexander Meyer – 12 000 MAD / 1074 €
144e : Tayeb Ouldji – 12 000 MAD / 1074 €
145e : François Perault – 12 000 MAD / 1074 €
146e : Florian Humain – 12 000 MAD / 1074 €
147e : Ramuntxo Oxandaboure – 12 000 MAD / 1074 €
148e : Gerard Mata – 12 000 MAD / 1074 €
149e : Alexandre Alvarez – 12 000 MAD / 1074 €
150e : Emmanuel Da Silva Mota – 12 000 MAD / 1074 €
151e : Yassin Bitar – 12 000 MAD / 1074 €
152e : Alexandre Blanc – 12 000 MAD / 1074 €
153e : Hugo Becker – 12 000 MAD / 1074 €
154e : Badr El Arja – 12 000 MAD / 1074 €
155e : Martti Klaus – 12 000 MAD / 1074 €

Lire la suite
Réagissez

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Publié

le

par

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Lire la suite

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Publié

le

par

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Lire la suite

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Publié

le

par

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce « relance » en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Lire la suite

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.