Connect with us
center>

News

WPT National Series POP : Shinya Shimuda en tête à l'issue du Day 3, Davidi Kitai en chasse…

Published

on

Shinya Shimada domine le classement à l’issue de la troisième journée du WPT national Series POP. Le Japonais a livré un gros duel avec Davidi Kitai. Le Belge termine sur le podium.

Shinya Shimada, Franck Boyer et Davidi Kitai

Parmi les habitués du circuit, on retrouve le troisième des championnats du monde 2009, Antoin Saout. Alexandre Viard, Franck Boyer, Rodolphe Dethière, Remi Le Meur et Brian Benhamou sont les derniers noms connus…

Aujourd’hui, en quatre niveaux, nous sommes passés de 52 à 21 joueurs. Nous avons perdu Steven Moreau, Nicolas Cardyn, Alain Goldberg, Paul Pires Trigo, Pierre Drochon, Patrick Bueno, Jean-Louis Cap, Marc Inizan et la bulle a explosé. Le malheureux bubble-boy est le qualifié Bwin, Gregory Sarcia…

Le jeu reprendra à 21 joueurs sur les blinds 6-12k (1,5k) avec des niveaux de 90 minutes et une moyenne à 528k. Il y aura un redraw à 18 left, vendredi.

Le Day 4 reprendra vendredi à 14 heures.

Les joueurs ITM
Le coverage complet du WPT National Series POP

Le chipcount complet des survivants
Shinya Shimada – 1 301 000 (Table 5, siège1)
Jean Louis Vivas – 1 043 000 (Table 6, siège7)
Davidi Kitaï – 859 000 (Table 6, siège 1)
Gregory Benac – 782 000 (Table 5, siège 4)
Jean-Luc Voyer – 774 000 (Table 6, siège 3)
Franck Boyer – 655 500 (Table 5, siège 2)
Alexandre Viard – 644 000 (Table 7, siège 2)
Yann Detychey – 634 500 (Table 6, siège 4)
Antoine Saout – 586 500 (Table 6, siège 6)
Antoine Valantin – 501 000 (Table 7, siège 1)
Rémi Le Meur – 500 500 (Table 5, siège 7)
Gerard Douville – 409 000 (Table 7, siège3)
Bruno Poutavong – 393 000 (table 6, siège 2)
Rodolphe Dethiere – 312 500 (Table 7, siège 5)
Benoit Botten – 305 500 (Table 7, siège 6)
Philippe Abdoul – 276 500 (Table 6, siège 5)
Nicolas Aygoui – 250 000 (Table 5, siège 5)
Mehdi Sliti – 218 000 (Table 5, siège3)
Romero Borze – 204 000 (Table 7, siège 4)
Brian Benhamou – 183 500 (Table 5, siège 6)
Jeremy Nock – 130 000 (Table 7, siège 7)

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Poker52 #124, daté mai, en kiosque et gratuit en PDF en cliquant sur cet article !

Published

on

Durant toute la période de fermeture des casinos & clubs de jeu, Poker52 vous offre gratuitement en version électronique son magazine, comme il le fait habituellement, en version print, dans tous les casinos francophones ! Cliquez donc sur notre lien et découvrez une grande table ronde avec les CM des clubs de jeux parisiens, un entretien in extenso avec Pierre Calamusa, récent perfeur aux Winamax Series, un hommage à Christophe, passionné de poker, mais aussi nos chroniques habituelles et nos pages stratégie…

Côté WSOP, le verdict est tombé, et on s’y attendait tous depuis quelque temps : les WSOP n’auront pas lieu en live à Las Vegas cet été. Pas même le Main Event, qui clôture habituellement la série au début du mois de juillet… À Vegas, pourtant, les forces politiques en présence s’affrontent à ce sujet : le gouverneur est partisan du principe de précaution, tandis que l’édile municipale, héritière de la famille Goodman (avocats de la pègre mafieuse de la ville), est prête à tout pour rouvrir les casinos d’une ville qui existe uniquement pour le tourisme.

On parle d’une possible organisation au mois d’octobre, même si le brouillard est omniprésent quant à cette réalité : les joueurs du monde entier pourront-ils venir sans quarantaine préalable dans un pays qui a pour l’instant fermé toutes ses frontières ? Et l’Europe acceptera-t-elle, hors Schengen, de laisser rentrer sans quarantaine des voyageurs de retour ?

Comme dans tous les secteurs, c’est le flou qui prédomine. En France même, on sait bien que les casinos ne constituent pas une priorité de réouverture pour les autorités. Si les concerts et autres festivals s’annulent comme autant d’effets domino, comment vont faire les établissements de jeu ? On espère que le secteur saura traverser ces soubresauts… Les grands groupes de casinotiers sont puissants, mais quid des (jeunes) clubs ? Berri, par exemple, qui avait du mal à boucler ses premiers mois, rouvrira-t-il ? Et Charron qui allait ouvrir mi-mars, après des mois de travaux et d’investissements, quand pourra-t-il enfin ouvrir au public ? Pour une fois, soyons superstitieux et croisons les doigts pour tous les employés et free-lance du monde du jeu pour qu’une solution soit bientôt trouvée…

D’ici là, nous vous offrons ici gratuitement la version PDF de notre magazine, qui continue à être diffusé aux abonnés ainsi qu’en kiosque et marchands à journaux, qu’il convient de soutenir plus que jamais en ces temps difficiles !

L’équipe de Poker52

Continue Reading

News

Winamax lance sa Trilogy avec 500k garantis !

Published

on

Du 24 au 26 avril 2020, place à la Trilogy ! Winamax vous convie à une semaine exceptionnelle avec 3 tournois spéciaux à 3 €, 10 € et 30 € et des prix de respectivement 100 000 €, 200 000 € et 200 000 € garantis !

Pour chacun des tournois, seize « Jour 1 », du vendredi 24 au dimanche 26 avril et un « Jour 2 » le dimanche 26 avril sont au programme.

Le « Jour 1 » s’arrête quand il ne reste que 4 % des joueurs. Votre tapis restant à la fin du « Jour 1 » sera votre tapis de départ au lancement du « Jour 2 ». Une fois qualifié pour un « Jour 2 », vous ne pourrez plus vous inscrire aux « Jour 1 » du tournoi en question.

Plus d’infos, ici !

Continue Reading

News

Poker52 #123, daté avril, en kiosque et gratuit en PDF en cliquant sur cet article !

Published

on

Chers lecteurs,

Le monde du poker français avait fini le mois de février en pleine euphorie, avec notamment le succès du WPTDS à Paris, et l’arrivée de nombreuses compétitions dans les casinos francophones : BPT à Ribeauvillé, WiPT à Madrid, WPTDS à Deauville, WSOPC à Cannes, Golden Poker Series à Marrakech, etc. Et, tout à coup, le couperet est tombé : avec la pandémie du Covid-19, le monde du jeu a été l’un des premiers à être touché de plein fouet par les fermetures en masse.
Casinos, clubs parisiens et progressivement toutes les salles de jeux des États-Unis s’y sont mis. Rien de plus dangereux, il faut dire, que ces lieux publics où les clients se pressent, échangent jetons et cartes…

Comme par un mystérieux mouvement invisible, ce besoin de gamble s’est immédiatement transféré vers les opérateurs du online. Heureusement pour eux puisqu’en parallèle, le pari sportif se voyait fortement impacté par l’annulation de toutes les compétitions… WSOP.com, aux USA, a connu une hausse instantanée de son trafic avant même la mise en confinement du pays, tandis que certains serveurs en France, ne résistaient pas, le temps d’une nuit, à l’afflux massif de joueurs qui ont fait exploser toutes les garanties !

Depuis, tout est réparé, et l’action est totalement folle sur ces tables virtuelles où on ne parle pas de gestes barrière ou de distance réglementaire. Le mois d’avril annonce des séries online de tous les records : Winamax organise du 5 au 16 avril ses Winamax Series avec 15 millions garantis, tandis que partypoker.fr vient d’annoncer son premier WPT Deepstacks online, évènement où peuvent également se qualifier les joueurs de PMU Poker.

Reste à savoir quand le délicat équilibre entre live et online reverra le jour… Du côté des WSOP, malgré les effets de manche de communication, on doute fortement que la série de tournois ne soit pas touchée par cette mise en quarantaine du monde entier. À chaque jour, sa nouvelle et sa fake news antinomique.

D’ici là, nous vous offrons ici gratuitement la version PDF de notre magazine, qui continue à être diffusé aux abonnés ainsi qu’en kiosque et marchands à journaux, qu’il convient de soutenir plus que jamais en ces temps difficiles.

Et pour recevoir nos prochains numéros en numérique pendant le confinement, inscrivez-vous à notre newsletter ici !

L’équipe de Poker52

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.