fbpx
Connect with us
center>

Classements

Au coeur des remous

Published

on

Niveau 8: 800/1600 ante 200

Joueurs : 120/182

Average : 81200

Passant au bord d’une table, on assiste à un coup assez brutal où un joueur au cut-off se retrouve en tête à tête avec le joueur au bouton.

Au flop [2h] [4h] [6c] le premier mise de manière assez classique. Il est payé par son adversaire.

A ce stade le pot vaut un peu moins de 20k, ce qui est déjà conséquent en considérant l’average.

La turn [qs] est une semi-brique. L’agresseur original décide de ralentir et laisse la parole à son adversaire, qui mise après une brève réflexion. Sa mise est énorme : 17 200. Cela représente près de 40% de son tapis. Le plus étonnant est la vitesse avec laquelle son adversaire paye. Il n’a même pas pris le temps de considérer la taille de la mise adverse alors qu’ils ont un stack équivalent.

La river [tc] donne de nouveau la parole à l’homme qui payait plus vite que son ombre. Il check et son adversaire, qui avec sa précédente mise représentait une main énorme, à la bonne idée de checker à son tour. Le premier retourne [td] [ts] pour un brelan touché rivière, et le second, dépité, muck sa main. Il avait très certainement la meilleure main depuis le début et vient de perdre plus de 50% de son tapis.

Une ou deux mains plus tard, percevant un potentiel tilt chez le joueur qui s’est fait suckout, on l’observe en train de relancer une nouvelle main, et être payé par le joueur en small blind.

Il c-bet un flop [as] [2s] [5s] (un board relativement dur à c-bet) et sa mise est payée.

La turn est une brique absolue, un [8c] et personne ne mise.

La rivière est un [kh] et le joueur en small blind check une dernière fois. A ce stade il représente une showdown value assez évidente et son adversaire – potentiellement en tilt – envoie 15k. Il parvient grâce à son image à se faire payer par un simple [ks] [qh] alors qu’il montre [ah] [7d] et qu’il récupère un pot qui lui permet de se remettre d’aplomb.

Ce genre de variations de tapis est assez classique, dira-t-on, mais on sait aussi que ces dynamiques agressives sont éprouvantes pour les joueurs, et vont s’accroitre dans la suite du tournoi.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce « relance » en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.