fbpx
Connect with us
center>

Classements

De l'autre côté de l'Atlantique…

Published

on

Pendant les fêtes de fin d’année, l’actualité du poker est en berne en Europe. Aux Etats-Unis, par contre, la libéralisation (ou l’interdiction ?) du marché à venir dans certains états oblige les acteurs du poker (casino ou en ligne) à placer leurs pions sans trop s’avancer. Petit tour d’horizon des dernières news made in USA…

• La Floride serait prête à ouvrir bien plus largement ses tables de poker. Le jeu, autorisé il y a quelques années à très basses limites (au départ… 2$ de cave maximale !), va désormais être disponible à des limites High-Stakes. C’est le magazine Time qui a dévoilé l’information, après une réunion des casinos Séminoles (ancien tribu de “native americans”) qui disposent notamment des Hard Rock Casinos en Floride. De nombreux résidents de Floride, comme la famille Mizrachi (vainqueur du HORSE 50 000$ et November Niner en 2010), crient au miracle : “La Floride pourrait devenir le nouvel eldorado du poker, et du jeu en général. Avec tout l’argent qui est concentré sur cette côte, plus besoin d’aller aux Bahamas pour profiter de belles tables de blackjack, de poker ou de roulettes”, prévoit déjà un officiel. Décision au premier trimestre 2010.

• Le groupe Caesars Interactive, qui appartient lui-même à Harrah’s Entertainment (marque qui exploite la marque des World Series Of Poker), s’apprête à lancer sa room online sur le marché européen Pour ce faire, Caesars (qui possède un des casinos les plus populaires de Las Vegas et des antennes dans d’autres villes, comme La Nouvelle Orléans) va s’allier au réseau Microgame, un petit réseau italien qui devrait permettre à Caesars de mettre un pied dans un premier pays européen. L’Italie est en effet un pays en pleine expansion, preuve en est le bon score de lancement de Pokerstars.it, conformément à la nouvelle législation nationale.

• A chaque nouveau Main Event WSOP, la presse américaine cherche les casseroles des finalistes. On avait eu droit aux rumeurs concernant le November Niner Chino Rheem (un soi-disant “trafiquant de drogue”, en fait simple consommateur d’herbe) ; cette année, c’est au runner-up John Racener de devoir s’expliquer pour 3 arrestations dans les années précédant sa performance. Des infractions mineures (conduite en état d’ivresse ou ébriété sur la voie publique) qui lui valent d’être mis au pilori de la presse la plus conservatrice…

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce “relance” en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.