fbpx
Connect with us
center>

Classements

Fin du Day 5 de l'EPT Deauville by PokerStars.fr. Nous tenons nos finalistes.

Published

on

Six petites heures ont été suffisantes pour que se dessine la finale de l’EPT Deauville. Des  871 du début ils ne sont plus que 8 à pouvoir prétendre au titre.

Martin Jacobson chipleader du tournoi

Même si plus de la moitié des demi-finalistes détenaient  un tapis inférieur à la moyenne en début de journée, personne n’aurait misé sur une fin de journée à 18h. Et pourtant pour une des rares fois sur le circuit EPT les choses ont suivi leurs cours logique. Les shortstacks sont restés shorts et ont fini par se faire éliminer. Les gros tapis ont pris leurs responsabilités quand il le fallait pour éliminer les petits tapis et au final en six heures les 8 finalistes étaient connus.

Si en général les éliminations se font au coup par coup, aujourd’hui tout s’est fait collectivement. On a tout d’abord perdu 4 joueurs en l’espace de 5 minutes pour tomber à 15 joueurs. Puis ce sont trois qui ont quitté l’espace de jeu pour ne laisser que 9 participants.

A partir de ce moment-là, les survivants ont été réunis autour d’une seule table pour la pré-table finale. On se rappelle l’année dernière que c’était ElkY qui avait pris cette terrible 9ème place. Cette fois pas d’ElkY mais la pression est la même. Aucun des neuf hommes ne voulaient être le bubble boy. Mais ce n’est pas pour ça que nous n’avons pas vu de jeu. Au contraire on a même assisté au plus gros pot du tournoi entre Alex Wice et Martin Jacobson. Puis alors que tout le monde pensait que le letton Kaspars Renga allait être poussé vers la sortie avec ses 10 blinds il s’est accroché et c’est le français Laurent Polito qui finalement rate la dernière marche. Après que Martin Jacobson ait callé son 3-bet à 310k préflop, il va check-shove sur le flop [8s] [7d] [js] suite au 300k misé par le suédois. Avec [qs] [qd] il pense être en bonne position pour doubler mais lorsque Jacobson snap call il se doute qu’il y a un hic. Et pour cause le scandinave retourne [7c] [7h] pour le brelan. Laurent ne trouvera pas de dame et doit quitter le tournoi en neuvième position pour un gain de 50 000 euros.

Laurent Polito : bubble boy de la table finale

Nous tenons donc nos 8 finalistes qui sont :

S 1: Anthony Hnatow – 1 644k

S 2: Julien Claudepierre – 3 244k

S 3: Martin Jacobson – 7 280k

S 4: Ruslan Prydryk – 1 154k

S 5: Kaspars Renga – 470k

S 6: Alex Wice – 6 248k

S 7: Kenny Hallaert – 3 599k

S 8: Lucien Cohen – 3 085k

Le chipleader est le suédois Martin Jacobson qui a réalise une journée phénoménale étant à l’origine de la majorité des éliminations. Trois français sont en finale, ce qui est mieux que l’année dernière où seuls deux hommes avaient atteint ce dernier stade. Tout nos espoirs de victoire tricolore reposent donc sur les épaules de Julien Claudepierre, Anthony  Hnatow et Lucien Cohen.

Les sortants du jour

  1. Laurent Polito – 50 000 euros
  2. Philip Jacobsen – 50 000 euros
  3. Franck Pepe 37 500 euros
  4. Kevin Lambert – 37 500 euros
  5. William Johnson – 30 000 euros
  6. Fabian Holling – 30 000 euros
  7. Didier Mazairac – 26 000 euros
  8. Kevin Keosomphet – 26 000 euros
  9. Sébastien Bidinger – 23 000 euros
  10. Fabrice Soulier – 23 000 euros
  11. Andrzej Nowak-Rogosinzki – 23 000 euros
  12. Ricardo Giavalone – 23 000 euros
  13. Zimnan Ziyard – 23 000 euros
  14. Thomas Finneran – 23 000 euros
  15. Fried Meulders – 23 000 euros
  16. Emile Petit – 23 000 euros

Le jeu reprendra demain à midi au Salon des ambassadeurs aux blinds 25k/50k/5k.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce “relance” en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.