fbpx
Connect with us
center>

Classements

Rémi Castaignon et Franck Kalfon en table finale

Published

on

Six jours après le « shuffle-up and deal » de l’EPT de Deauville 2013 by PokerStars.fr, la table finale est enfin connue. Ils étaient 782 à espérer décrocher le prestigieux titre EPT mais ce rêve n’est plus accessible que pour 8 joueurs.

On retrouvera avec quasiment la moitié des jetons du tournoi Rémi Castaignon (9900k), qualifié sur Winamax et n’ayant  participé auparavant qu’au WPT Venise et au PPT comme tournoi majeur. Quelque soit l’issue pour Rémi, il a déjà acquis le statut de « révélation » de la même manière que l’avait fait Anthony Hnatow en 2011 ou Paul Guichard l’an passé. Demain n’est que bonus pour lui et la victoire pourrait en plus le propulser dans une autre sphère. Fait assez insolite en EPT : il entamera la finale avec plus de trois la moyenne !
Franck Kalfon est le second tricolore en table finale. Malgré son large palmarès, il vient lui aussi de réaliser sa meilleure performance en tournoi. Il partira demain avec un petit stack (1195k) mais on pourra compter sur sa patience – s’il ne tilt pas – pour aller loin. Il avait déjà connu le goût d’un tel exploit avec le WPT Grand Prix de Paris mais un certain ElkY ne lui avait alors laissé aucune chance. Demain sera certainement le jour qu’il attendait le plus pour enfin pouvoir prendre une revanche personnelle.

Rémi Castaignon

Venus en nombre et groupés à Deauville, il à peine étonnant de voir trois Libanais en table finale. Il s’agit de Walid Bou Habib (3835k et 385.000$ de gains HendonMob), le mieux placé après Rémi puis Joseph El Khoury (1710k) et enfin Jeffrey Hakim (895k et 500.000$ de gains).
Deux Belges seront également présent avec Noel Gaens (1720k, joueur à Namur) et le fameux Roberto ‘Moneymaker’ Romeo qui s’est qualifié sur PokerStars via un satellite à 4€ qu’il a rebuy une seule fois. Il vient donc de faire 7500 fois la mise et pourrait même l’amener jusqu’à 97.000 fois…
La dernière nationalité représentée est l’Allemagne avec Enrico Rudelitz (2690k) qui n’a pour le moment que de « petits » résultats en live mais qui semble être un joueur online.

Les 8 finalistes reprendront aux blinds 40k/80k-10k avec une moyenne à 2932k.
Vous pourrez suivre l’intégralité de cette finale en direct sur le streaming live de PokerStarsLive.
Cliquez ici.

Franck Kalfon

– Chipcount :
Remi Castaignon (FR) 9900k
Walid Bou Habib (LB) 3835k
Enrico Rudelitz (DE) 2690k
Noel Gaens (BE) 1720k
Joseph El Khoury (LB) 1710k
Roberto Romeo (BE) 1440k
Franck Kalfon (FR) 1195k
Jeffrey Hakim (LB) 895k

– Seatdraw :
S1 Joseph El Khoury
S2 Jeffrey Hakim
S3 Enrico Rudelitz
S4 Franck Kalfon
S5 Robert Romeo
S6 Walid Bou Habib
S7 Noel Gaens
S8 Remi Castaignon

– Rappel des gains :
1- 770,000€
2- 475,000€
3- 275,000€
4- 215,000€
5- 165,000€
6- 125,000€
7- 87,800€
8- 60,000€

– Résultats :
9- Glen Cymbaluk 48,000€
10- Jean Pierre Petroli 48,000€
11- Cyril Andre 39,000€
12- James Mitchell 39,000€
13- Pascal Aznar 32,000€
14- Aurelien Guiglini 32,000€

15- Yury Gulyy 27,000€
16- Eilert Eilertsen 27,000€
17- Joe Mouawad 23,000€
18- Gordon Huntly 23,000€
19- Matthieu Herve 23,000€
20- Fernand Michelet 23,000€

21- Hugo Pingray 23,000€
22- Freerk Post 23,000€
23- Eric Sfez 23,000€

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce « relance » en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.