fbpx
Connect with us
center>

Classements

Retour d'un break explosif

Published

on

Les joueurs viennent de revenir d’une pause de 20 minutes. Ils sont encore 24 et la bulle se rapproche. Le chipleader est toujours Jérôme Zerbib.

Le jeu reprend aux blinds 2 500/5 000/500 pour une moyenne à 159 800.

La pause nous aura donné l’occasion d’assister à une altercation assez sévère entre Willy Korchia et les floors sur le tournoi à 500 euros. Il se retrouve à tapis face à un joueur qui a décidé de quitter la salle pensant avoir perdu le coup, sauf qu’au final il est gagnant . Cependant au moment où le croupier dirige les jetons vers le siège vide, Willy Korchia s’offusque et ne comprend pas la décision. Il commence à s’énerver et dit que le joueur ne peut remporter le coup puisqu’il n’est plus à sa place. Le floor appelé pour résoudre le litige lui explique que si le coup revient au joueur même s’il est parti et que s’il ne revient pas sa cave continuera d’être prélevée.

Le ton monte, Korchia demande à voir les directeurs de tournoi. Un premier vient, confirme la règle du floor. Korchia continue de pester et veut voir Lucille Denos. Cette dernière intervient, essaie de calmer le joueur, lui explique calmement la même chose que les personnes précédentes mais l’homme n’en démord pas. Il continue de s’énerver et des remarques qui ne devraient pas avoir lieu sur les compétences de Lucille Denos fusent après que celle ci ait donné un avertissement à Willy.

Escorté par la sécurité en dehors de la poker room, personne ne pense revoir le joueur dans le tournoi.

Mais à la surprise générale Willy Korchia rejoint la compétition 10 minutes après la reprise du tournoi affichant un petit sourire aux coins des lèvres escorté par Lucille Denos. C’est sous la stupéfaction de la presse et avec quelques applaudissements ironiques que la situation prend fin, la décision de la direction du casino laissant tout le monde stupéfait pour ne dire plus.

Nous voyant pianoter sur nos claviers Lucille Denos la directrice du tournoi revient nous voir pour nous donner les raisons du retour de Korchia : ” Avec le directeur des jeux nous avons donné un avertissement à Willy pour son comportement et lui avons expliqué que s’il désirait rejoindre le tournoi il devait tout d’abord s’excuser auprès de moi pour ses propos et ensuite y aller en acceptant les décisions des floors et des croupiers. Il a accepté et il est revenu”.

Il reste tout de même à savoir désormais si cela aurait été la même pour un client lambda, et en tout cas sachez désormais que si cela vous arrive dans un établissement Barrière vous pourrez toujours faire appel à la jurisprudence Korchia qui vous permettra de vous rassoir dans le tournoi avec un simple mot d’excuse.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce “relance” en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.