fbpx
Connect with us
center>

Classements

Voilà comment Lucien Cohen va remporter le 440€ KO / Random Bounty

Published

on

Le Side à 440€ KO / Random Bounty a pris place en même temps que le Main Event. Chaque élimination rapporte 50€ à son bourreau et un joueurs sur dix (choisi au hasard) rapporte 500€ : c’est le Random Bounty.

Avec un peu plus d’une vingtaine de participants, l’ambiance a tout de suite été très bonne. Céline Bastian a très vite gagné quelques petits coups, de quoi de construire un joli stack de départ. Après seulement un niveau, Céline a changé de table et a laissé sa place à Lucien Cohen arrivé en retard.
– “Oh oh oh, jolie poupée” commence alors à chanter Lucien qui se prend pour Bernard Menez. Quelques joueurs à la table s’étonnent alors d’un tel comportement et un dénommé Luigi (réputé pour être une des “grande gueule” locale) rentre alors dans un début de confrontation verbale. Mais le pauvre Luigi vient, sans le savoir, de faire connaissance avec plus “grande gueule” que lui.
– “Monsieur, on ne se connaît pas. Mais je vous parie ce que vous voulez qu’à un moment du tournoi, je vais faire tapis, vous allez me payer avec mieux et je vais quand-même vous sortir. On parie ce que vous voulez, votre prix est le mien”.
– “Vous ne savez pas qui je suis” tente Luigi pour ne pas perdre la face… mais sans prendre le pari.

Lucien Cohen se met alors en route pour monter des jetons. La technique du vainqueur de l’EPT de Deauville est en fait très simple : tirer gratuitement des cartes lorsqu’il en a besoin et se faire payer à n’importe quel prix lorsqu’il a le jeu ! Une stratégie qui semble être la base du poker mais il faut bien l’avouer : Lucien Cohen sait le faire !

Lorsque Cohen sent que son adversaire va miser, il le “menace” en lui disant qu’il lui enverra tout son tapis. Du coup, celui qui a du jeu veut tenter de contrôler le pot en checkant mais Lucien a la chance incroyable de tout toucher et de finir avec mieux que son adversaire. Et c’est un cercle vicieux car plus il le fait, plus il fait de victimes et plus son stack est imposant. On peut dire que son arme principale est de faire tilter ses adversaires ; et il le sait bien.

Pour revenir à Luigi, Lucien min-raise de SB et Luigi se contente de payer. Sur un flop 7-2-3, Lucien ouvre, Luigi 3-bet et Lucien 4-bet shove. On a alors cru que Luigi allait devenir fou ! Lucien se met alors a lui laver le cerveau en lui disant qu’il est en train de le bluffer car il sait très bien qu’il n’a pas pu trouver quelque chose. Luigi finit pas craquer et paye avec A-10. Lucien montre 7-2 pour 2 paires et fera même full à la River. Jusqu’ici “lourd” mais jamais méchant, Lucien se lève et enfonce Luigi devant tout le monde. En deux minutes, toute la poker-room a été mise au courant de ce coup. Lucien a manqué une occasion de faire preuve d’un peu de classe.

Après la sortie de son meilleur ennemi, Lucien a alors décidé de s’attaquer à l’autre chipleader du tournoi alors que les sept autres joueurs de sa tables étaient super short-stack. Et bien, Lucien l’a sorti en deux coups !
Dans un premier temps, sur un flop x-K-A, Lucien 3-bet shove, fait folder son adversaire et lui montre 9-7 : un joli bluff qui rend fou.
Et enfin , Lucien limp au Bouton et trouve un flop contenant 3 piques 9 high. Lucien refait tapis et son adversaire décide cette fois de payer avec 10-10. Malheureusement pour lui, Lucien avait limpé au Bouton avec 5-2 de pique et a donc floppé sa flush.

Après de nombreux coups et configurations semblables aux précédents, il reste maintenant 11 joueurs sur les 27 inscrits et Lucien Cohen est méga chipleader avec 45k alors que la moyenne est à 14,7k.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce “relance” en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.