fbpx
Connect with us
center>

Classements

[WSOPC Cannes] Rabalison sonné

Published

on

Alors que la team pro Winamax Gaëlle Baumann a rejoint les rangs sur une table déjà bien étoffée (Alexandre Moreau, Bruno Fitoussi, Pierre Merlin, Sonny Franco : en termes de gain en live et de talent, ça commence à peser), on se retrouve au détour d’une balade d’inspection happé par un coup fantasque comme on aime en voir mais qu’on souhaiterait ne jamais vivre.

Le casting oppose Mathieu Rabalison, récent vainqueur à Divonne du DSO Unibet à Bruno Benveniste, ancien pro Barrière et régulier du circuit depuis près de 10 ans.

Deux joueurs a priori solides, qui tiennent leurs nerfs et connaissent le métier. Chacun dispose d’un tapis conséquent, au-dessus de la moyenne, avec avantage ) Mathieu qui a su monter de grosses piles et doit se trouver à ce moment du tournoi dans le top 5 du chipcount.

Mais autant vous prévenir, ça va être assez moche et il va il y en avoir un peu de partout !

Pour vous plonger dans l’ambiance, il s’agit d’une table où les joueurs parlent beaucoup, ça chambre, ça trashtalk, ça ouvre ses bluffs etc. Bref, bonne ambiance même si on n’est pas là pour rigoler.

Sur les blinds 300/600, Bruno ouvre à 1400 du hijack. Mathieu, assis à sa gauche, paie du bouton, et les deux blinds complètent. Ils sont donc quatre joueurs à découvrir le flop [th] [6c] [5c] . Check-check et Bruno poursuit son attaque pour 2600 mais se trouve contré par Rabalison qui pousse les enchères à 12100 (si si), entraînant un fold immédiat des deux blinds.

Benveniste, interloqué, demande confirmation du montant misé puis décide après réflexion de payer. Ce call calme tout le monde et les deux joueurs checkent sur le turn [4d] . La river [qh] ne semble pas de nature à relancer l’action et pourtant. Bruno s’empare avec gourmandise de sa pilasse de jetons rouges, les 5000 à la couleur de la lutte et du sang, et donkbet en en poussant 5 au milieu.

C’est à partir de ce moment que Mathieu va se gratter le crâne un long moment, avant de se décider à payer. Bruno a l’air serein tout au long de la réflexion de son adversaire et quand la décision tombe, Bruno retourne à la vitesse de l’éclair sa main. Il sait qu’il a gagné le coup avec deux paires backdoor [qc] [4c] , pour un flush draw raté au flop qui s’est miraculeusement transformé en deux paires, suffisantes pour empocher un très joli pot.

Mathieu s’acquitte de son dû, légèrement groggy, tel un boxeur chancelant, alors que les joueurs s’interrogent sur la valeur de sa main battue. Overpair jouée en sous-marin ? Top paire top kicker au flop ? Flush draw avec top paire ?

Notons toutefois la relance bien inspirée préflop avec une main que l’on peut, sans lui faire injure, qualifier de marginale.

Nul doute qu’il y aura des airs de revanche et un joli méta game sur cette table à suivre…

Un joli round gagné par Benveniste

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce « relance » en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.