Pas de Polge

[Sismix 2018] Pas de Polge

Julien Polge

On l’appelle le SGV, ou le Sismix à Grande Vitesse. Oui, car un nouvel éliminé est à déplorer, en la personne de Julien Polge. Julien a d’ailleurs eu la mauvaise surprise de s’être fait dérober quelques jetons au retour de pause. Ses rondelles grises de 100 000, au nombre de 5, avaient tout bonnement disparu ! Le directeur de tournoi Thomas Gimie a arrêté le jeu, puis discuté avec l’ensemble de la table et quelques personnes des médias pour régler la situation. Une photo attestait même de la présence des chips à 100 000. Autre fait troublant, son voisin de gauche, le Portugais Henrique Pinho, possédait cinq jetons gris disposés au-dessus de son imposant stack. Ce qui, a priori, devait correspondre aux jetons disparus. Aucun voleur à l’horizon, les erreurs, ça arrive à tout le monde. Le fait est que Julien a récupéré son dû pour repartir à l’attaque.

C’est donc ce qu’il a fait quelques minutes plus tard en poussant ses 2,1 millions de jetons depuis la position UTG. Du bouton, Miguel Tavares accepte l’invitation avec une paire de huit, devant la paire de quatre de Julien. Ce dernier ne trouve aucun brelan, quinte ou couleur, et s’en va enrichi de 10 292 € pour sa 10e place.

10e : Julien Polge – 90 000 MAD / 8055 €

Pendant ce temps, Miguel Tavares et Adrián Mateos Díaz se sont sacrément chauffés : les deux joueurs sont partis à tapis préflop, les Rois pour le premier, AK chez le Team Pro Winamax. Et un board miraculeux KT4JQ, pour une quinte de l’espace en faveur de l’Espagnol. Tapis : 11 millions !

A noter également le double-up de Sylvain Loosli, dont le AJ a tenu face au T9 de trèfle de David Brauman (info Pokernews, merci Will), pour remonter à hauteur de 3,5 millions de jetons.

Il reste 9 joueurs (sur 1252 inscriptions)
Level 28 / Blindes : 60 000 – 120 000, ante 20 000
Moyenne : 6 955 000