fbpx
Connect with us
center>

Classements

Les nominés pour les Nanards du poker sont…

Published

on

Les 7 d’Or ont leurs Gérards, les Oscars ont leurs Razzie Awards et les France Poker Awards ont désormais leur Poker Retards. Une communauté anonyme qui se décrit elle-même comme “des jaloux, des aigris, des cagoulards (en)cagoulés, des types infréquentables” a mis en place un système de votes pour élire les plus grands Nanards du poker. Alors soyons bons joueurs, jouons le jeu.

Vous pouvez voter en cliquant sur le lien ici

Les catégories et nominés sont :

LE JOUEUR DOTE DU PLUS GROS EGO

– Bruno Solo dont l’ombre écrase la room dont il assure la promo et parce que son cousin Han (Solo) tape finalement très peu le carton.
– Patrick Bruel il est partout, la vérité !
– Michel Abécassis mais parle-t-il vraiment de lui-même à la troisième personne ?
– Bruno Fitoussi. Le King, sans patte d’eph et sans favoris mais avec un blouson d’aviateur.

LA PUB QUI SE VEUT DROLE MAIS EN FAIT T’AS ENVIE DE ZAPPER QUAND TU TOMBES DESSUS

– Everest Poker. Chabal en karatéka on ne comprend déjà pas, mais que viens faire Enrico Mathias dans cette galère ?
– Winamax parce qu’en fin de compte, les cartes ça compte un peu quand même.
– Party Poker, il a l’air de se sentir seul, Solo. Mais il parait que la pub a coûté 11 euros.
– PMU, en fait tu ne zappes pas, mais tu t’en veux quand, plus tard, tu te retrouves à fredonner du Hugues Aufray dans le métro.

LE JOUEUR QUI S’ACHARNE MAIS QUAND ÇA CHATTE PAS PAPA, BAH ÇA CHATTE PAS

– Jérémie “Runner-up” Guez, l’homme qui monte généralement une tonne de jetons pour mieux les distribuer en table finale.
– Patrick “Black Day” Bruel, grâce à la marionnette duquel même ta grand-mère a appris le sens du mot bad beat
– Pascal “Noiraud” Perrault. Poissard, superstitieux… Il parait même qu’il porte malheur
– Marion “Day 1” Nedellec. De toute façon, le mercredi, elle a piscine

LE PSEUDO DU JOUEUR QUI IMPOSE LE RESPECT

– Aurélien Guiglini alias “Guignol”. Mais attention quand même auretour de bâton.
– Jean Cularjel (A répeter pour comprendre) qui on l’espère, ignorait qu’il deviendrait l’un des plus gros « rakeurs » du site Winamax, au moment de choisir son pseudo.
– Roger Hairabedian dit “Terminator”. C’est pas bientôt terminé les conneries ?
– Moundir tout simplement.

LA ROOM DONT LE NOM TRAHIT MAL LA REALITE DE SON ACTIVITE

Winamax on parie que vous allez perdre ?
PokerStars pour les Stars on voit (Chabal, Moundir, Mylène Cogan…), mais pour le poker ?
PokerXtrem tellement extrême qu’ils seraient à peine 25 à jouer en moyenne
200 % Poker, on aurait sans doute pu se contenter de démarrer à 5%

LE PRIX UN PEU GRATUIT DU JOUEUR QUI PORTE LE MIEUX SON NOM

Anthony Lellouche qui n’estmanifestement pas très clair
Fabrice Soulier parce que c’est quand même une pointure
Leo Truche pour la longueur de son cou et la qualité de son plumage.
Anthony Roux mais en fait, il est brun

LE TYPE QUI SUIT LES JOUEURS POUR ESSAYER D AVOIR UN VERRE GRATOS

Moundir c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a(urait) appris le poker
Antoine Saout même si il estjoueur lui-même et qu’au final c’est souvent lui qui paye
L’anonyme qui joue dans le même cercle que vous, à qui vous n’avez parlé qu’une fois pour lui dire « je te relance », mais qui vous demande quand même de le « dépanner » de 20 euros.
Mathias Milin et Poker-Actu.fr, qui prédisent l’actualité du lendemain dans le marc de Whisky

LE CONCEPT D EMISSION LE PLUS ABOUTI

La Maison du Bluff, Koh Lanta sans le sport, LoftStory sans Loana… le poker sans les cartes ?
Poker Dome, Poker Coupole ça sonnait vachement moins bien.
100 % Poker, mais sont-ils vraiment à 100% de leurs moyens ?
Stars of Poker, mais où sont les stars !?

LE MAGAZINE QUI PORTE LE MIEUX SON NOM

That’s Poker et ça se passe de commentaire.
Live Poker parce qu’un magazine “vivant”, c’est déjàbeau.
Poker 52 parce qu’en 2014, la parution du numéro 53 annoncera la fin du monde.
Poker VIP qui s’il allait au bout de ses idées serait quand même imprimé dans un format carré.

LA REMISE DE PRIX LA PLUS INUTILE

Les France Poker Awards dont on dirait que c’est truqué, mais en fait même pas.
Les European Poker Awards a-t-on déjà vu desAnglais distribuer chaque année à Londres des prix à des joueurs Français ? Alors pourquoi faire l’inverse ?
Le prix Poker 52 du joueur de l’année, puisque le nom du vainqueur est en ligne sur HendonMob.com environ 3 mois avant la cérémonie.
Les Poker Retards non seulement bêtes mais en plus méchants. Bref, double faute.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce “relance” en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.