fbpx
Connect with us
center>

Classements

L'été est chaud à l'ACF !

Published

on

ACF SUMMER SERIES

Comme les amoureux du poker n’ont pas la chance de pouvoir s’absenter chaque année pendant un mois pour les World Series, l’Aviation Club de France leur a proposé, entre le 19 juin et le 4 juillet , un programme complet de tournois, toutes variantes confondues. Une fête du poker qui a connu une affluence exceptionnelle et quelques beaux retournements de situation. Résultats.

par Julien Morello

En plein été, les joueurs de poker peuvent toujours s’adonner à leur passion dans les meilleures conditions, à l’Aviation Club de France : ambiance climatisée, choix de tournois diversifiés et structures magnifiques étaient une fois de plus au programme. Cette série de tournois aux buy-ins raisonnables culminait avec le Deepstack 1 000 €, proposant pas poins de… 30 000 jetons de cave de départ, pour des levels de 60 minutes ! Une offre rare qui a tout de suite convaincu les joueurs (147 au total) encore présents à Paris.

Malgré la lenteur de la structure, on ne comptait pourtant plus que 63 joueurs à l’issue du Day 1, juste après qu’un chipleader se fut fait remarquer lors des dernières mains de la journée : Cédric Muller est propulsé en haut du classement grâce à une quinte flush royale, battant la quinte flush de son adversaire !


Lors du Day 2, le field s’est rétréci plus lentement, atteignant seulement 2 tables, à 18 joueurs au total. Parmi eux, un tout petit tapis, Alain Goldberg, avec seulement quelques blinds devant lui. Mais comme le dicton le dit si bien, « a chip and a chair », et les 40 000 jetons (sur blinds 3 000-6 000, ante 500) de Goldberg auront eu raison de tous ses adversaires : il décroche la victoire au bout d’un heads-up épuisant, confirmant une fois de plus la qualité de son poker, après ses belles tables finales lors des EFOP Silver et Gold…

Côté tournois « side-events », on notera la diversité de l’offre, qui a séduit de nombreux joueurs, grâce notamment aux formats Bounty ou Knockout, ou à l’introduction d’un tournoi 8-Games et d’un PLO. Le plus gros field, cependant, est à aller chercher du côté du tournoi Club Poker, avec 257 joueurs, pour un impressionant prizepool de plus de 50 000 €. Le toujours régulier Alain Layani en sort victorieux, avec un beau gain de 16 650 €.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classements

[BPT Toulouse] Et à la fin, c'est Sofian qui gagne !

Published

on

Niveau 34 – 200k/400k ante 50k – 2 joueurs

Le heads-up aura finalement été assez rapide malgré un retour de suspens dans un match qu’on pensait à sens unique après le KO de Sofian dès le début de la finale.

Didier Logghe se sera bien battu mais s’incline au final avec Valet Sept contre la paire de Huit à l’issue d’un board : 6 7 K 2 4

Belle victoire pour Sofian, qui empoche un chèque de 35230€, tandis que Didier repart avec un gain de 23350€.

Place désormais au champagne et à la photo officielle pour célébrer le vainqueur du BPT Toulouse 2018.

Assis devant une tonne, Sofian remporte le trophée du BPT Toulouse 2018, en costaud !

 

Sofian Benaissa, vainqueur bien entouré !

 

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Heads-up de fête foraine

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 2 joueurs – Moyenne : 10425k

Le heads-up commence très fort par un double-up de Sofian, qui arrive à doubler avec As Six contre les Dames, une nouvelle fois, chez Didier. Le 6 au flop puis l’As turn et Didier doit se délester de 9025k, le montant du tapis adverse. Pour la plus grande joie du clan de Sofian, resté en nombre malgré l’heure tardive.

Puis Didier relance la machine et enchaîne deux double ups de suite pour revenir à niveau !

Ce heads-up commence très fort, en mode montagne russe.

Le champagne va réchauffer si les deux finalistes ne se décident pas !

Continue Reading

Classements

[BPT Toulouse] Soleau, 3ème, laisse place au duo final

Published

on

Niveau 33 – 150k/300k ante 25k – 3 joueurs – Moyenne 6950k

Enorme coup entre Didier Logghe et Ludovic Soleau, le premier allant sortir le second en deux coups de suite.

Le coup principal, celui qui déstacke Soleau et le laisse avec une toute petite blind, se déroule d’une façon bien étrange. Fatigue ou méconnaissance des règles, Didier de petite blind, annonce “relance” en poussant la mise initiale qu’avait posé Ludovic au bouton, soit un min-raise. Sofian en BB s’échappe du coup et après intervention rapide et efficace du floor, on n’autorise à Didier qu’une min relance, ce que s’empresse de compléter Ludovic.

Flop QJ4. All-in de Ludovic et insta call de Logghe, avec QQ pour brelan max floppé. Ludovic retourne les As, meurtris, et rien ne vient l’aider. Après avoir payé les 4420k du tapis adverse, il ne lui reste que 450k, soit à peine une BB, qu’il perdra le coup suivant contre le même adversaire.

Ludovic Soleau sort donc à la troisième place, pour un joli gain de 15720€ !

Place au heads-up final.

 

Soleau à gauche, sorti par Logghe au centre

Continue Reading
Advertisement

Buzz

POKER52 Magazine - Copyright © 2018 Game Prod. Design by Gotham Nerds.